Enseigner les habiletés sociales

Enseigner les habiletés sociales

Les habiletés sociales c’est ce qui permet à l’enfant d’entrer en contact avec les autres, de bien s’entendre avec eux, de se faire des copains, de travailler avec d’autres, de prendre sa place au sein de la société, de l’école …

Il y a 5 catégories:

– Les habiletés prosociales : c’est ce qui permet d’entrer en contact et d’être agréable avec les autres, par exemple, sourire, saluer, partager, aider, complimenter et coopérer.

– L’expression des émotions : c’est-à-dire reconnaître et exprimer ses émotions et reconnaître celles des autres. La communication et le langage: parler avec les autres, écouter, poser des questions, répondre aux questions, faire des demandes, etc.

– L’autocontrôle de ses émotions et de ses comportements : cela comprend des habiletés comme attendre son tour, accepter un refus, tolérer une frustration, se calmer et s’adapter à une situation.

– La résolution de conflits : c’est-à-dire reconnaître les problèmes, régler les conflits avec des mots, trouver et proposer des solutions, négocier et faire des compromis.

 

L’acquisition des habiletés sociales fait partie du développement global de votre enfant et touche son développement social, affectif, physique, cognitif et langagier.Pour la plupart d’entre nous, l’apprentissage d’habiletés sociales peut sembler simple et naturel.

Alors pourquoi les enseigner ?

L’acquisition d’habiletés sociales est un enjeu d’importance majeure pour plusieurs personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. Selon le type d’incapacité, certains facteurs peuvent prendre une importance plus ou moins grande, mais il est possible de résumer ces difficultés en affirmant que ce sont surtout leurs limitations sur le plan de la communication, de la perception ou de l’auto-régulation qui font en sorte que les interactions sociales posent un plus grand défi.

Voici les difficultés rencontrées chez les personnes à besoins éducatifs particuliers :

– Elles ont des difficultés avec le raisonnement non-verbal et les subtilités du langage corporel ou verbal;

– Elles ont moins d’opportunités, car elles participent moins aux activités communautaires; Il y a chez ces personnes un manque de motivation, car elles comprennent mal l’importance d’acquérir de bonnes habiletés ou n’y trouvent pas d’intérêt;

– Leur estime de soi est souvent faible, elles se demandent comment elles sont perçues; Elles ont un faible niveau de compréhension du contenu enseigné;

– Elles ont besoin de soutien pour le transfert et la généralisation

Les habiletés sociales sont principalement développées par apprentissage (par exemple vial’observation, le modelage). Les habiletés sociales comprennent des comportements spécifiques et discrets, verbaux et non verbaux. Les habiletés sociales se composent d’initiations et de réponses appropriées et efficaces. Les habiletés sociales sont de nature interactive et impliquent des réactions efficaces et appropriées (par exemple un timing d’un comportement spécifique, une réciprocité).

Les habiletés sociales ont donc un impact sur l’inclusion .

Aussi des stratégies adaptées et un enseignement explicite sont nécessaires.

Que peut on enseigner ?

Voici des exemples

 

 

Comment ?

  1. évaluer les habiletés sociales

Ici vous trouverez un outil élaboré au Quebec permettant d’évaluer de 6 à 12 ans environ. C’est un questionnaire très complet : alimentation, hygiène, propreté, habillage, sécurité, santé, motricité fine et globale, communication, langage, graphisme, repérage dans le temps, socialisation , travail …

C’est un questionnaire à mener par l’observation, qui me semble aussi très complet pour remplir le GeVasco

Ici un autre document composé de grilles que je trouve utile aussi mais moins bien fait

Après rien ne vous empêche de créer vos grilles adaptées à votre classe, votre environnement, vos besoins…

  1.  prioriser les objectifs en tenant compte :

*de l’ impact sur le quotidien de la personne et son inclusion

*de la perception de la personne et de sa famille

Voici une liste de thèmes et leurs objectifs associés

Thèmes objectifs
Se présenter –          Donner de l’information générale sur soi-même : nom, âge, date de naissance, adresse, no téléphone, activité de jour, etc.

–          Être en mesure de décrire ses intérêts, ses goûts : activités, aliments, émissions de télé, musique, etc.

–           Parler de ses capacités, de ses difficultés

–           Comprendre l’importance de soigner son apparence

–           Comprendre et accepter les différences individuelles

Initier et maintenir l’interaction –          Établir un contact visuel –

–           Attirer l’attention de façon appropriée –

–          Saluer correctement (arrivée, départ) –

–          Reconnaître les signes non-verbaux indiquant l’attention ou l’inattention (chez l’interlocuteur) –

–          Toucher gentiment et adéquatement –

–          Ne pas interrompre

La conversation –          Utiliser des façons adéquates pour initier la conversation –

–          Être attentif et à l’écoute de l’autre –

–          Respecter le tour de parole –

–          Rester dans le sujet –

–          Faire un compliment

Les émotions –          Identifier et reconnaître les émotions (agréables et désagréables) –

–           Comprendre les différentes manifestations des émotions (physiques et comportementales) –

–          Développer des façons appropriées d’exprimer ses émotions –

–           Comprendre comment gérer ses émotions –

–          Comprendre les sentiments des autres

–          Identifier les émotions vécues lors de différentes situations sociales –

–          Identifier et gérer les signes d’anxiété –

–          Contrôler sa colère et sa peine…les stratégies à utiliser –

–          Réagir aux imprévus –

–          Réagir aux interdits –

–          Se familiariser avec quelques techniques de relaxation

Types de relations –          Identifier les personnes qui font partie de mon réseau (cercles sociaux) –

–          Comprendre les types de relations et les distances relationnelles –

–          Comprendre les comportements appropriés pour chaque type de relations

Etre un bon ami –          Comprendre l’importance de l’amitié –

–          Connaître les qualités d’un bon ami –

–          Entretenir une amitié : les mots et les gestes qui font du bien (et ceux à éviter) –

–           Exprimer son affection de façon adéquate –

–           Garder un secret

Les règles sociales –          Connaître et utiliser les formules de politesse : merci, svp, pardon, etc. –

–          Comprendre le tour de rôle –

–          Comprendre le partage –

–          Connaître les comportements appropriés en public – en privé

Résolution de problèmes –          Quand demander de l’aide et à qui? –

–          Je m’en vais quand… –

–          Réagir aux taquineries –

–           Réagir à la frustration, aux échecs et aux difficultés –

–          Réagir à la critique –

–           Quoi faire quand on fait une erreur

Consolidation

Evaluation

–          Bref retour sur les apprentissages –

–          Activité de groupe permettant de mettre en pratique les habiletés enseignées –

–          Auto-évaluation de ses apprentissages par le participant –

–           Post-test sur les habiletés sociales

 

 

  1. définir des stratégies/ des médiations

– Imitation :L’élève va apprendre par imitation, observation d’un modèle qui peut être un pair, un adulte. On peut utiliser la vidéo. L’élève doit reproduire certains geste s dans l’ordre par exemple.

– le jeu: Pour favoriser l’appropriation des comportements, le modelage et les jeux de rôles sont particulièrement indiqués, car ils permettent l’observation directe et l’imitation. Ils peuvent aussi servir de référence ultérieure et de soutien à l’autocorrection, surtout lorsque la séquence est filmée. Mais aussi jeux de société, de coopération…

– la rétro-action : filmer ou enregistrer l’élève afin qu’il puisse revenir sur ce qu’il a fait

– contexte : il est important de « jouer » des exercices dans le cadre de situations concrètes

– utiliser des supports visuels : images, picto, scénarios sociaux

-la littérature :traiter d’albums sur un thème avec questionnaires

– les marionnettes :  elles procurent une opportunité pour réfléchir à des situations. L’activité permet aussi d’offrir un contexte sécurisant pour aider l’enfant à exprimer ses idées, ses émotions. D’ailleurs, les émotions fortes ou les expériences difficiles sont plus faciles à partager avec des marionnettes. Il peut être utile de mettre en relation des marionnettes qui vivent une situation similaire à celle que vivent les enfants pour les aider à y réfléchir ou à trouver eux-mêmes des solutions à leurs problèmes

 

Un enseignement transversal mais pas que …

Travailler sur les habiletés sociales c’est travailler sur le jeune, sa personne, sa relation aux autres …et donc ça peut être traité de multiples façons, à de multiples moments:

– instruction civique : les règles de vie

– maîtrise de la langue : le débat, se présenter

– module de découverte professionnel : se projeter

– EPS : jeux d’opposition, de coopération

 

Cet enseignement peut bien entendu être aussi relié au socle dans la partie : compétences sociales et civiques.

 

Comment réaliser une programmation ?

Je pense que cela va dépendre des élèves et de l’âge.

Avec des petits on va davantage travailler sur les émotions, les règles de vie…et certains ados auront vraiment des préoccupations quant à la sexualité par exemple.

D’où l’importance de réaliser une évaluation.

 

Des pistes de travail

Transversal:

– les émotions

– l’estime de soi

– les techniques d’impact

– le tableau de motivation

encourager les élèves pour renforcer l’estime de soi

– Brain Break

– gestion des comportements

– mise en place du conseil de classe

– programme pour la résolution des conflits

Maîtrise de la langue :

le débat philo

– se présenter

Instruction civique

– les règles de vie

repérage dans le temps

réaliser le cahier de sa vie

– le temps : sa matérialisation

Sciences/ découverte du monde :

le lavage des mains

– unité d’apprentissage sur la sexualité – la puberté

le tabac

l’alimentation

le petit déjeuner

apprendre à téléphoner

– un carnet de santé pour personne déficiente

– les dents

– la monnaie, l’argent

– remplir un chèque

– se servir du lave -linge

– scénario social chez la coiffeuse

– scénario social chez le médecin

 

– exemple d’une activité de coopération

 

voir ci-dessous pour la bibliographie de l’article:

http://onaya.eklablog.com/enseigner-les-habiletes-sociales-a118532598

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s