Comment aider les personnalités surdouées ou précoces ?

surdoue-steve-jobs

Le terme “surdoué” et régulièrement aussi appelé « précoce », « haut potentiel » ou « HP » (pour « haut potentiel » et non pour hôpital psychiatrique ! Si vous vous intéressez au sujet, vous entendrez aussi les mots « zèbre », « sur efficients mentaux  » et moins souvent  “asynchrones” pour évoquer le fait d’être précoce ou surdoué. Ces appellations peuvent prêter à confusion, car elles font se représenter une personne ayant sauté des classes et avec des facilités scolaires. Etre surdoué ou précoce, c’est aussi, voir beaucoup … un handicap, une galère, comme je vais le décrire ci dessous. En effet, contrairement aux idées reçues, être surdoué ou précoce n’est pas, comme on le croit en général, qu’un cadeau, et toutes les personnes surdouées ne correspondent pas toutes à l’image d’Epinal d’une personne portant des lunettes rondes, studieuse, parlant plusieurs langues et aussi super doué en maths. Un surdoué à surtout une très mauvaise estime de lui et se voit plutôt totalement sous doué.

Les personnalités précoces sont vite, et à tord, impressionnables

Ces personnalités ont une bonne mémoire car elles sont impressionnables. Le procédé de l’impression est de « marquer ». Elles sont donc plus vite touchées émotionnellement et plus profondément. Ce qui forcément, fait qu’elles mémorisent plus vite, leurs cours par exemple mais uniquement quand ils leurs plaisent, car tout passe pas l’affectif chez les surdoués, et donc aussi …. ce qui les a blessés. Et quand on sait que nos émotions nous aident, certes à mémoriser et réfléchir mais aussi, nous en empêche, lorsque celles-ci sont négatives et surtout trop fortes au point de nous paralyser, de nous bloquer, de nous empêcher de prendre des initiatives, on comprend alors mieux que ça n’est pas si génial d’être surdoué, car cela signifie qu’on se souvient de ce qui nous à blessé longtemps et que comme nous ressentons tout plus forts, on gros on en prend plein la figure, et ce pour pas un rond … Vous êtes précoces, vous avez du talent, du mérite, car vous en avez bavé jusqu’à présent vu que le système scolaire en france est totalement à refaire et basé uniquement sur l’intelligence ou la sensibilité mathématique et linguistique, alors qu’il y à en tout 8 formes d’intelligence et de sensibilité, car pour ma part, je ne distingue plus les deux, vu que nos 5 sens (le mot « sens » et lié au mot « sensibilité », vous me suivez ? )  interviennent dans nos processus de mémorisation et d’apprentissage : toutes les informations dont nous sommes bombardés continuellement à longueur de journée, surtout quand on sensible et impressionnables, proviennent de nos 5 sens. Nous communiquons avec l’extérieur avec ce que nous voyons, ce que nous entendons, ce que nous sentons, ce que nous goutons, et ce que nous touchons. Dites vous que personne n’a à vous impressionner : vous êtes plein de bons sens, vous êtes imaginatif, vous êtes un bon observateur, ou une bonne observatrice et vous avez souvent de bonnes idées, bien plus que les personnes qui nous gouvernent ! Pour ceux d’entre vous qui veulent en savoir plus sur le système scolaire qui peut mettrent en échec les personnalités précoces et surdouées c’est par ici : faire de sa sensibilité un atout.

Les personnalités surdouées ou précoces et l’insatisfaction

Aider les personnalités précoces
Les personnalités surdouées sont souvent dans l’insatisfaction chronique, d’où l’utilité de les aider faire de ce manque de satisfaction (cf. les Stones 😉 : i can’t get not, satisfaction … ), un moteur pour créer et se dépasser, ce qui leur évitera des épisodes dépressifs, d’avoir des idées très noires, voir suicidaires, car l’insatisfaction chronique est la voix royale vers la dépression. Les professionnels du corps médical ne sont souvent pas spécialisés dans les personnalités précoces, par conséquent, souvent ils ne comprennent pas les élans d’idéalisme et de découragement rapides que peuvent vivre les surdoués, ou précoce ou haut potentiel, ou zèbre, peut importe appellation, ainsi que leur ligne du temps complètement accélérée qui génère entre autre, leur insatisfaction. Ce manque de connaissance, fait que souvent les personnalités précoces ou surdouées vont être classées dans les catégories des personnalités bipolaires, maniaco-dépressifs ou dépressives, ou hyper thymiques, ou encore hyper actif, ou sujettes aux dépressions réactives. Ceci dit, quand on sait que les robots vont remplacer quantité de métier, quand on ne sait plus quoi manger, pour éviter un cancer : Pierre Rabi, créateur de l’association écologiques Les Colibris, ne nous souhaite pas « bon appétit », mais « bon courage » et il à bien raison, quand on constate qu’ un travail est en train de devenir un luxe, vu que le pourcentage de la population active baisse proportionnellement au chômage qui progresse à vitesse grand V , que 70 % des personnes âgées meurent à l’hôpital, que si le commerce de l’ivoire ne cesse pas, dans 5 ans il n’y aura plus d’éléphants, sauf ceux dans les zoos, et je ne parle même pas des ours polaires, bref, on réalise qu’il y à beaucoup, beaucoup, d’injustice et d’inepties dans ce système, et qu’il y a de quoi, quand on est sensible à la cause humaine, et au patrimoine naturel, à ressentir du dégoût, de l’impuissance, et se demander ce qu’on fait sur terre. D’où leur sentiment d’insatisfaction, mais pas uniquement : si vous m’avez lu jusque là, c’est que vous êtes aussi insatiables, vous avez envie d’apprendre, de protéger et d’agir.

Les personnalités précoces et les dépendances

Il y à tellement à dire sur les personnalités surdouées ou précoces et le surdouement que ce sera l’object d’un article à part entière. En attendant, ci dessous une liste non exhaustive de personnes et il y en a tant d’autres très talentueuses qui étaient dépendante à des addictions.

Tennessee Williams
Kurt Cobain
Edgar Allen Po
Serge Gainsbourg
Edgar Allen Po
Amy Winehouse
Beethoven,
Charles Baudelaire,
Aldous Huxley
Dostoievski
Ernest Hemingway
John Steinbeck

L’hyperesthésie des personnes précoces ou surdouées qui se croient sous douées

 

Zèbres, haut potentiel, sur efficient mentaux, précoces.

L’hyperesthésie, est une hyper sensibilité des cinq sens. Nos informations nous parviennent par nos sens. Ces derniers nous fournissent en permanence des informations. Les personnalités surdouées ont par conséquent leur cinq sens hyper développés, et sont donc en permanence assaillis d’informations : changement de température, modification de l’intensité de luminosité, changeur d’humeur discret de leur interlocuteur, une écoute qui peut distinguer les différents instruments, l’oreille absolue, distinction des saveurs différentes dans les plats (gourmets), mais aussi dans les parfums, de par leur odorat très développés. Du fait de leur hyper esthésie, les sur-efficients mentaux vivent les événements de leur vie avec une plus forte intensité que les personnalités qu’on appelle NP, pour normaux pensants. A tel point que les personnalités précoces ont du mal à faire abstraction de ce qu’ils perçoivent. De même, leur sensorialité, c’est à dire les capacités de leur sens sont impressionnante mais là aussi peuvent être lourdingues au quotidien : pour ma part, je peux ressentir les variations de températures dans une pièce, au degré près. Donc au lieu de travailler dans un bureau extérieur, comme lorsque je t’étais salariée, j’ai fait le choix d’avoir mon bureau chez moi, ainsi je peux me changer autant de fois que j’ai chaud, ou froid. Travaillant à l’extérieur, je devais toujours avoir un tee shirt ou un pull au cas ou la température, au bureau dans la boite ou j’étais salariée, montait ou descendait suivant celle de l’extérieur, ce qui est très pratique quand vous souhaitez être élégante et porter des robes par exemple … Je ressens cela aussi, un degré de plus ou de moins dans mon sommeil, nul besoin qu’il fasse très chaud, et cela me réveille, quand on à du mal à se rendormir ça devient vite pénible, à moins d’avoir une clim !

Les gens surdoués sont susceptibles …si si …

Susceptibilité exacerbée : « susceptible moi ? pas du tout ! » Ces personnalités peuvent donc être blessés facilement et ont du mal à supporter les reproches et encore plus la moquerie. Cependant, à cause de leur différence, les personnalités sur efficientes ont souvent une faible estime d’elles même, car leurs difficultés à accepter l’imperfection (la leur et celle de la vie en général) les empêchent de valider leurs réussites. Leur système de pensée avide de liberté et naïf, diffère des autres types de personnalité et les rend sujettes aux railleries et à l’incompréhension de la part des autres, la société n’aimant pas la différence, sauf lorsque cette différence vous rend connue, telle les stars, tel le designer Stark, surdoué. Veillez donc à les ménager et à leur apprendre à ne pas prendre pour eux, ou contre eux, la parole des autres. La communication non violente leur sera d’un grand secours et leur permettra de prendre du recul vis à vis de leur émotions si fortes.

La perception des ADD, attention deficit desorder, en francais, TDA, troubles de l’attention, qui se croient nullissimes

La finesse de perception des personnes aussi classées dans la catégorie TDA, ou TDAH : trouble de l’attention hyper active, alors que la catégorie dans laquelle elles devraient être selon moi est HUMAIN, et leur instinct de perfectibilité leur donne un oeil, le sens du détail, d’où leur sens de l’observation mais aussi leur sens critique et surtout auto critique. Ils peuvent passer pour des perfectionnistes et le sont au point parfois, de ne pas oser se lancer par peur de ne pas faire les choses correctement. Comme elles ont une bonne mémoire, les personnalités sur-efficientes, ADD, TDA, j’en passe et des meilleures, sont avides de précisions. Elles peuvent chipoter pour des inexactitudes. Donc en tant que professionnel ou parents, il est important nous l’avons vu de les encourager à être créatifs, mais aussi à développer leur souplesse, à baisser leur exigence, et s’adapter à l’autre.
Une ouïe plus sensible aux sons graves et loin, que ceux aigus et devant eux, comme par exemple : les sons dans la cuisine qui va gêner leur écoute de la TV, ne les jugez pas, mais prenez conscience de l’enfer sonore qu’ils peuvent vivre. Dépossédé d’un système d’inhibition latente : un sélecteur automatique qui zappe de manière automatique et inconsciente ce qui ne l’intéresse pas, tel un bruit de marteau piqueur, d’ou le fait que parfois les SM (sur efficients mentaux, à ne pas confondre avec sado maso !) pètent un câble, car ça leur rend leur vie très fatigante, puisque ils doivent gérer les petits détails, les brouhahas, les odeurs, etc. Ils peuvent être vite envahis, voire épuisés, par leur sens aiguisés.

L’art et la personnalité précoce et haut potentiel

Aide précoce, surdoué, Myriam Roure
C R E A T I V I T E : il est capital de nourrir leur besoin de créer et d’avoir des réponses, leur besoin de nourriture émotionnelle et de nourriture intellectuelle. Pour qu’ils arrivent à créer, aider les à ne pas se juger, ni juger leur créations. Leur imagination est fertile voire débordante. Par conséquent, être précoce c’est aussi vite se prendre la tête sur tout, avoir l’art et la manière de tout dramatiser. Etre précoce, surdoué, haut potentiel, c’est avec « l’art de se faire des films catastrophes », s’inquiéter à longueur de temps, on comprend mieux pourquoi dans ce cas, la vie peut vite devenir un enfer hein ? Films, qu’ils peuvent faire très bien, au demeurant, une fois adulte, tel Woody Allen, aussi musicien qui reconnait être hyper angoissé. De même, ils peuvent avoir l’oreille absolue, c’est à dire apprendre un instrument de musique sans connaitre le solfège. Combien d’artistes précoces, car précurseurs sur leur temps, avant-gardistes, novateurs, se sont suicidés ? Van Gogh, par exemple, qui ne fut reconnu et célèbre qu’après sa mort, pour n’en citer qu’un.

Surdouement et précocité sont synonyme d’anxiété

Cette anxiété leur joue des tours, parfois d’ailleurs en leur faisant mal interpréter les ressentis où les paroles d’une personne, ou encore d’une situation. Il est bienvenu de les aider à être plus objectives et sereines, le peu de fois ou ils ne le sont pas, car s’il y a bien des personnes, qui, même en dépression sont encore hyper compétentes, ce sont elles, seulement de leur point de vue, elles sont leur nullissimes, se sachant pouvoir être bien plus compétentes. Dites leur que vous n’en demandez pas autant. Les personnalités surdouées ont besoin de comprendre et de maitriser afin de toujours contrôler, ça les rassure. Il ne faut pas s’étonner, ni se lasser de leurs multiples questions. Cela prouve qu’ils s’intéressent aux choses ainsi qu’aux gens, à tout en fait ! Leur imagination, associée à leur exigence envers leur capacités et moralité, ainsi que leur doutes quasi permanents font qu’ils sont anxieux, mais aussi très souvent créatifs, et avec un gout certain.

Qui dit surdoué et précoce dit aussi sensibilité, on peut même parler hypersensibilité en général et au stress

En situation de stress, les personnalités surdouées sont plus facilement agressées par le flot d’informations stressantes qui parviennent à leur sens, jusqu’à avoir le mental qui se déconnecte totalement parfois, ou encore « une mémoire de deux secondes, soit de Némo le poisson rouge ». Pour les surdoués qui, quand ils sont en forme, ont une bonne mémoire, c’est alors que les choses se complique, car l’émotion va alors prendre le pas sur le raisonnement. De ce fait, leur capacité à raisonner est mis totalement déconnectée, laissant échapper des actes ou des mots qu’ils pourront regretter par la suite. Et cela n’arrange pas la piètre image qu’ils ont d’eux même : ils se trouvent déjà stupides et maladroits.

Surdoué, précoce = idéaliste

Leur idéalisme et le décalage avec la majorité des gens les font souffrir. Tout en étant réalistes, les surdoués ou précoces sont sur le plan sentimental d’une naïveté confondante. En effet, ils sont vrais ils sont bienveillants, emphatiques, gentils, de vraies mères Thérèse ou St Bernard, qui doivent apprendre à se protéger et à accepter qu’on ne peut pas aider une personne qui ne veut pas qu’on l’aide.

Un surdoué en souffrance peut tomber dans le cynisme

Un surdoué peuvent tomber dans une fondrière de cynisme, une fois qu’il auront compris sa naïveté et combien ont à abusés de lui et ceux depuis longtemps. Se sentant rejetés et abandonnés, les surdoués recherchent l’agrément de leurs pairs, ce pourquoi ils ont beaucoup de mal à dire non. Avec un système de valeurs en béton armé, ils sont entiers, extrêmes et donc forcément déçus par les autres, tellement eux s’impliquent à fond dans leur activité professionnelle, avec leur partenaire, alors que les autres types de personnalités peuvent être moins passionnés, plus modérés. Il faudra leur apprendre que ca n’est pas parce qu’on en fait moins, qu’on ne s’intéresse pas à son travail, à son ou sa partenaire, et qu’ils peuvent d’ailleurs moins s’en demander et moins en demander aux autres aussi t’en qu’à faire, à plus laisser couler, lâcher prise …

Dans le cerveau d’un surdoué

Lorsque leur cerveau fonctionne à plein régime, qu’il est occupé avec un nombre de données important, les sur-efficients mentaux ressentent beaucoup de plaisir. Tant qu’il y a du grain à moudre, tout va bien. Il est capital de veiller à ce que ce soit le cas car ils sont facilement sujets à la déprime lors d’un passage à vide. Ils tombent alors dans des questionnements et ruminations stériles produits par leur cerveau qui ne leur donne pas de répit, et qui a besoin de penser sans arrêt. Pour faire face à cette anorexie mentale, les sur-efficients doivent sans cesse alimenter leurs capacités mentales avec des apprentissages, des projets à réaliser ou encore des défis à relever, veiller à ce qu’ils aient « leur dose » de projets et de domaines à découvrir.

Leur façon de penser fonctionne en arborescence pas linéaire, c’est à dire comme les liens, sur internet. Confrontés à un sujet de recherche, les surdoués, mais aussi handicapés ;-), aiment explorer sans retenue, à fond les ballons, quitte à tirer sur leur heure de sommeil, sommeil au demeurant fort fragile et capricieux. Ils sont avides de détails. Ils ont beaucoup de mal à rester confinés dans un domaine particulier puisque chaque idée en amène 10. Du coup, ils rechignent à faire le tri, et sont plutôt désorganisés : chez les cerveaux droit, la prise de décision est l’un ou l’autre : elle sera soit fulgurante, soit impossible.

Je vous ai parlé des différences de fonctionnement entre l’hémisphère gauche et l’hémisphère droit du cerveau dans un autre article, notamment du rôle de la partie droite du cerveau dans le processus créatif. Eh bien … le fonctionnement privilégié du cerveau droit viendrait d’un manque de présence paternelle dans la petite enfance, par exemple, c’était le cas de Leonard de Vinci, de David Desmet, un génie des mathématiques, qui voit les chiffres en couleur et avec des dégradés, et des brillances, des nuances mais qui souffre du symptôme d’Asperger.

Les surdoués et les manipulateurs

Etant bienveillantes, vu que souffrir à cause de l’autre elle savent ce que ca signifie, les personnalités surdouées ont du mal à conceptualiser qu’une personne puisse être cruelle et/ou bêtes. Idéalistes, elle pardonneront et chercheront toujours le bien chez l’autre, et sont donc vulnérables aux personnes mal intentionnées. Les pervers narcissiques ou manipulateurs déviants étant des vides d’énergie, alors que les surefficients mentaux eux, regorgent d’énergie, ils en sont les victimes idéales et parfaites. Il leur sera secourable d’accepter que lorsqu’on prend un engagement, et que celui-ci ne correspond pas à ce qu’on attend, on a le droit de « démissionner », ou de choisir de se séparer d’une personne et de rompre une relation de harcèlement moral.
De même, admettre si vous vous sentez comme décrit plus haut, qu’il n’est plus nécessaire d’en faire des tonnes pour rendre l’autre (collègues, amis, boss, partenaire, enfant, parent) heureux, car chacun crée son bonheur et qu’on ne peut pas forcer quelqu’un à être heureux s’il ne le souhaite pas. Les personnalités surdouées débordent d’amour ainsi que du besoin de donner, leur carence affective et pas lié à un manqué mais un trop plein. D’ou le fait qu’elles sont souvent confrontées dans leur vie professionnelle ou affective, voir sont en couple, avec un pervers narcissique. En effet, au départ le manipulateur leur permet de se vider en donnant ce trop plein d’amour, jusqu’au moment où elles finissent par s’épuiser, vu qu’en face qu’il y a un tonneau des danaïdes. Donc exit les mères Térésa et autres Saints Bernard avec les manipulateurs ou les gens dans la geignarde attitude qui ne font que vous tirez vers le bas : quand une personne veut aller mieux, elle décide d’aller voir un psy. Je sais de quoi je parle ;-). Celui ci étant neutre, par rapport à un ami, ou un membre de sa famille, il pourra mieux l’aider, et lui même sera protéger par le cadre de la thérapie, alors que secourant des personnes qui vont mal, sans cadre (un horaire et un jour régulier dans la semaine, l’engagement, ainsi que le paiement des séances), on a, alors vite fait de se récupérer leur mal être, et la personne se motivera moins que si elle investit d’elle-même dans une thérapie.
A force de s’en prendre plein la tronche, les personnalités surdouées apprennent à se protéger en verrouillant leur spontanéité enfantine, ainsi que leur sincérité qui peut être une sincérité brutale et développant un faux self. C’est à dire que ce qu’ils font, ne correspond plus à ce qu’elles sont au fond d’elle même. Cela crée un vide identitaire qui les rend vulnérables aux manipulateurs qui aiment se positionner en : « je sais pour toi », « je vais m’en occuper pour toi » pour mieux pour vous rendre dépendants, et sont friands de personnalités et bienveillantes, sensibles, qu’ils vont pouvoir martyriser à souhait, pendant que leurs victimes le supportera pensant que forcément il/elle va changer, qu’il ne peut pas le faire exprès.

La personnalité précoce dans la vie de tous les jours

Les personnalités précoces « connectées » tout le temps. Impossible pour elle de débrancher le secteur ! Les personnalités surdoués ou précoces sont connectés à tout : au climat dans lequel ils se trouvent, aux formes de la pièce où elles se trouvent, aux matériaux, aux couleurs du mobilier, ainsi qu’aux gens, c’est pourquoi ces personnes peuvent parfois se sentir mal, sans même savoir pourquoi. Dans ce cas, elles doivent se demander ce qu’elles ressentent précisément comme émotion, en pratiquant l‘intelligence émotionnelle, pour trouver et modifier si cela est possible, ce qui dans l’environnement les dérange. Si votre enfant est très éveillé et s’ennuie à l’école, il ne faut pas l’endormir avec de la ritaline mais éveiller sa curiosité ce que ne propose pas le système scolaire actuel.

L’ hyper affectivité est une caractéristique des personnalités précoces

Aide dépendance affective personne précoce, cabinet de thérapie coachplanet
Alors qu’elles peuvent apparaître comme farouches, car elles sont entières et se protègent, ces personnalités sont câlines, douces et en demandent d’affection profonde et authentique. Et là idem : veillez à ce que votre être cher ait son quota de tendresse pour être heureux (se). Concernant les informations qu’elles assimilent, tout passe par le cœur, ce qui fait qu’il ressentiront un manque d’intérêt et donc leurs résultats scolaires seront en baisse, inversement si le courant passe avec le prof car celui est empathique, alors le contenu des cours s’assimile tout seul. De même, dans un climat stressant, comme elles sont exigeantes envers elles mêmes, elles vont s’accrocher, mais souffrir du bruit, alors que dans un environnement chaleureux, calme et sécurisant, elles seront capables du meilleur, et hyper productives. C’est pourquoi, elles devront se sentir accueillies et se sentir bien avec leur thérapeute, encore plus que d’autres. Si elles l’apprécient elle progresseront vite et bien, mais le lien devra passer par l’affect.

Hyper lucidité

Voire extra lucidité. Atteints du syndrome de Cassandre : les gens précoces ont une clairvoyance de par leur intuition et lucidité et déplorent de constater leur entourage, vivre ce qu’ils peuvent pressentir, et sont navrés que leur entourage ne les aient pas écouté quand ils leur ont confié leur pressentiment.

Le Sentiment d’être différent

Ils se sentent différents depuis toujours, un ex : à la maternelle, car ils ne comprennent pas, par exemple, pourquoi ne trouvent ils pas, comme les autres enfants ou ados, que ce qu’on fait à l’école est chiant ? Vu qu’ils adorent apprendre, et que si en plus, ils aiment la maitresse, ou le prof, ça va rentrer tout seul ! Ils se sentent différents car leur entourage s’est bien chargé de le leur faire comprendre : ‘mais pourquoi tu as l’art de compliquer ce qui est simple », ‘tu nous soulent avec tes questions », ‘oui monsieur, je sais tout », etc.

Les personnes précoces doutent

Aider les personnes surdoués aussi appelées précoces

Les personnes précoces sont des usines a doute ! Elle ont une curiosité saine et pose beaucoup de questions car elles aiment les autres et s’intéressent aux autres, , mais elles se posent aussi beaucoup trop de questions pour tout, tout le temps, ce qui fait que ça peut être handicapant pour elle pour choisir. La problématique du choix est récurrente chez les personnes précoces. De ce fait, leurs certitudes peuvent s’effondrer en une seconde, tel un château de sable. Et notamment leur certitude affective ce qui est violent pour leur partenaire affectif, qui peut ne rien y comprendre tellement elles sont dépendantes un jour, et indépendante affectivement un autre jour. Rassurez-les dans leur moments de doute mais ne les couvez pas trop non plus, car comme tout est accéléré chez elles, elles ressentent vite le manque, très vite mais elles font aussi vite le plein affectif. Elles se rechargent vite, et donc peuvent rapidement étouffer si vous ne leur laissez pas leur espace vital. ou mieux : faites-les accompagner par un professionnel lui même victime de précocité, au moins il saura, il comprendra, car il l’aura vécu le bon et le mauvais de la précocité, lui même dans sa propre chair, et je sais de quoi je parle. Il est important de les aider à avoir des certitudes sur lesquelles elles pourront s’appuyer, et notamment sur leur valeur, le fait qu’elles font bien les choses, qu’elles sont utiles, ainsi que sur leurs capacités, leur compétences. Si il y bien quelque chose d’exaspérant, c’est que ceux qui devraient douter, se remettre en question, ne doutent pas, alors que les personnalités précoces doutent d’elles mêmes et de tout, alors qu’elles ont souvent raison … et devraient plus souvent suivre leur intuition.

Le relationnel d’une personne sur efficiente

Alors qu’elles mettent en place pour survivre des mécanismes de défense qui les font passer pour froides et insensibles, les personnalités surefficientes sont dotés d’une grande empathie car elles ressentent naturellement aisément les sentiments des autres, elles perçoivent avec leur petites antennes invisibles leur pensées.
L’hyper empathie, comme tout ce qui est « hyper » ou « extrême » finit bien évidement par être trop et par peser lourd sur les épaules : comme la personne empathique serait la première à souffrir du mal qu’elle ferait à autrui, elle est condamnée à la gentillesse et à prendre le malheur de la planète pour elle.
Ces éponges émotionnelles scannent tout, en permanence, sans le faire sciemment, ni le  vouloir et aimeraient que ça s’arrête, car à ce train là, on finit vite par se sentir envahi par les émotions et les informations. Par conséquent, leur laisser des moments pour elles, pendant lesquels ces personnalités pourront s’isoler et se ressourcer, est bienvenu. Cependant, elles ne doivent pas s’isoler trop longtemps : tout est une question de juste milieu chez elles : car elles passent vite du trop plein, au trop vide. Elles doivent apprendre par coeur, (ce qui leur est facile, puisque cette expression est faite pour elles, elles assimilent tout seul ce qu’elles aiment), le principe de l’homéopathie : « tout est poison, rien n’est poison, c’est une question de posologie ».

Les personnalités précoces ont de l’humour, elles sont gaies, plein de vie

Zèbres, haut potentiel, surdoués, précoce

Les personnalités surdouées ont de l’humour à revendre ainsi que de l’auto dérision. A tel point, qu’une psychologue, Jeanne Siaud Facchin, les surnomme les zèbres. En effet, ils sont drôles, tout comme cet animal est drôle par son aspect physique, avec ces rayures, mais surtout, car contrairement à l’autre équidé qu’est le cheval, un zèbre, tout comme un surdoué, n’est pas domesticable. Un surdoué recherche avant tout la liberté de pensée. Dans le monde actuel, la réflexion est réduite par la désinformation ainsi que la manipulation médiatique.

Les surdoués et l’ennui

Ils s’ennuient très vite en compagnie des gens, ayant captés ce que voulait dire la personne en face avant qu’elle n’ait fini de parler. A l’école, ça peut être la même chose : leur résultats scolaires sont en baisse, car ils s’ennuient donc ils décrochent et rêvent car le rythme n’est pas assez soutenu et intensif pour eux. Si au lieu de faire redoubler certains enfants, ont leur faisaient sauter une classe, leurs résultats progresseraient.

Récapitulatif : être épanoui lorsque l’on est surefficients mental/ personnalité à haut potentiel/ surdoué/ précoce

  • Revenir aux évidences, au bon sens, ils compliquent les choses, donc les aider à se simplifier la vie, faire une chose après l’autre, et à persévérer leur sera d’un grand secours.
  • Combler le vide identitaire en se connaissant mieux et s’acceptant tel que l’on est et en étant fier d’être différent.
  • Se regarder penser, ce qui permet de prendre du recul et d’en rire, car on voit qu’on se raconte des histoires, on s’auto manipule.
  • Dire stop aux doutes et questions en faisant régulièrement des choix et les assumer, quitte à se tromper, ca pourra être rattrapé plus tard, mais au moins la personnalité surdouée arrête de se prendre la tête et avance, au lieu de procrastiner.
  • Ayez toujours plusieurs projets en route, mais sans trop de stress. Les personnes surdouées ont besoin de vivre toujours en très léger surmenage, c’est donc une population à risque pour le burn out, ils récupèrent vite et bien de leur burn out, mais arriver à doser le degré de surmenage leur évitera ces burn out et épisodes dépressifs.
  • Les surefficients mentaux ont une énergie hors du commun, notamment une capacité de production et de rapidité hors du commun. Ils devront apprendre à ne pas juger ceux qui n’ont pas autant d’énergie et de capacité de production qu’eux, sans se sentir seul pour autant.
  • Ils ont besoin de s’amuser, de décompresser, puis vont travailler très vite, c’est normal.
  • Souvent dormant mal et peu, ils souffrent d’un déficit en sérotonine que le sport très régulier leur permettra de sécréter, tout en les aidant à se dépenser de leur trop plein d’énergie pour qu’ils puissent mieux dormir étant épuisés.
  • Ils doivent être entourés d’esthétisme, d’art, et de créativité. Ca n’est pas un caprice, ni du luxe, c’est un besoin pour leur équilibre. La médiocrité et la laideur les atteignent jusqu’à la dépression.
  • Ils ont besoin d’amour et d’affection, en s’autorisant à donner de l’amour partout où il est possible d’en donner, ils étoufferont moins leur partenaire qui risque de saturer sinon intellectuellement, émotionnellement et physiquement.
  • Les surdoués éviteront les dépressions à répétition en acceptant leur différence et que ça peut aussi être bien de ne pas faire parti du troupeau et en sachant se préserver et se défendre lorsqu’on les attaque sur ce terrain.
  • Il est bien venu de leur raconter le conte du vilain petit canard, car une fois qu’ils ont comblés leur vide identitaire en sachant ce qu’ils sont, en s’appréciant, s’estimant, ils pulsent et sont très bien dans leur peau et je sais de quoi je parle, j’ai du faire une longue démarche d’appréciation de ma différence pour en arriver là où je suis aujourd’hui : confidence d’une personne précoce qui se croyait nulle.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s