EIP : j’ai pas besoin d’apprendre, j’ai compris – Page 2

Dysmoi, Valérie Duban

Une fois que Pauline a compris qu’elle était dans un geste de compréhension et que cela ne suffisait pas (plus), nous avons vu ensemble comment faire pour bien mémoriser.

 

Comme les EIP ne sont pas dans la mémorisation des informations, mais dans leur compréhension, il arrive fréquemment qu’ils n’aient pas mis en place de technique pour savoir comment apprendre une leçon, un schéma, une carte… et qu’ils se retrouvent alors en difficulté pour cette raison.

 

Comment mémoriser efficacement ?

 

Mémoriser veut dire faire exister quelque chose mentalement (quelle que soit la représentation mentale réalisée) pour le faire exister en dehors de la perception, pour pouvoir après l’utiliser (quelle que soit son utilisation : reproduction, répétition, dessin, …).

En dehors de la perception veut dire en dehors de la vue, de l’ouïe, du toucher, de l’odeur et du goût. Lorsqu’un élève est en cours, il est en perception : il écoute (ouïe) et voit (vue) son enseignant. Dans certaines matières comme en sciences ou en technologie, il peut manipuler. Il va donc faire appel, dans ces cas-là, à son sens du toucher et peut-être de son odorat.

 

Tant qu’il est dans cette perception (qui utilise nos 5 sens), « l’objet » qu’il doit mémoriser est présent. Donc, tant que l’élève est dans cette perception, il ne fait pas exister mentalement cet objet, car il le voit, l’entend, le touche… Il n’est dans pas dans la mémorisation.

 

Pour mémoriser, il va falloir quitter cette perception et faire exister cet « objet » en dehors de cette perception, autrement dit dans sa tête. Si je vous invite à regarder ce dessin (voir dessin plus bas). Tant que vous le regardez, vous êtes en perception, vous ne le mémorisez pas. Pour le mémoriser, il va falloir arrêter de le regarder (en fermant les yeux par exemple ou en regardant ailleurs) et vous demandez ce qu’il représente, autrement dit aller voir ce que vous avez construit dans votre tête.

Il va donc aussi falloir vous projeter dans le futur pour envisager d’utiliser la construction mentale que vous venez de réaliser.

 

« MEMORISER

C’est mettre quelque chose dans sa tête

à sa façon,

pour pouvoir le redire, le récrire, le redessiner, le refaire, le réutiliser

plus tard ,

dans certaines conditions. »

 

Antoine de La Garanderie

 

Faites le test suivant :

 

  1. Avant de démarrer lisez bien tout le protocole en entier et jusqu’au bout.
  2. Regardez le dessin pendant 2 minutes. Regardez dans l’objectif de pouvoir le reproduire par la suite.
  3. Essayez pendant ce temps d’analyser de quoi vous avez besoin pour pouvoir plus tard le reproduire à l’identique (je ne parle pas d’un papier et d’un stylo mais bien de ce qui se passe dans votre tête).
  4. Cachez l’image et essayez de la reproduire. Prenez votre temps, laissez le temps à vos constructions de revenir, éviter d’être impatient et faites-vous confiance.

 

Figure méthodo

 

Alors ?

 

Qu’avez-vous dans votre tête ? Avez-vous une image ? si oui, est-elle précise ? Si elle n’est pas précise, avez-vous regardé pendant les 2 minutes ce point précis qui vous manque ? Avez-vous des mots ? Si oui, vous permettent-ils d’avoir des détails ?

 

Généralement, nous nous  me rendons compte, nous n’avons pas  pu tout retenir du premier coup. Voici quelques hypothèses :

  • J’ai fait trop rapidement sur des détails qui me semblaient « évidents ».
  • Je n’ai pas eu le temps en deux minutes de prendre tous les détails pour réaliser une reproduction fidèle.
  • Je me suis arrêté avant les deux minutes parce que je pensais avoir tout « pris » dans ma tête mais certains points ne sont finalement pas précis.

→ On ne retient pas tout du premier coup.

Il faut souvent plusieurs passages pour mémoriser correctement et avec fidélité.

C’est l’une des impressions que les EIP ont très souvent : l’impression qu’une seule lecture suffit, qu’en moins de deux minutes, ils auront tous les détails… Avec ce genre de test, ils comprennent alors que c’est une fausse impression.

 

« On ne retient pas tout du premier coup. »

 

Alors comment faire pour mémoriser ?

 

On nous parle souvent de la mémoire, de son fonctionnement, des zones cérébrales qui pourraient l’abriter, ou encore de ses capacités, mais finalement on ne nous dit rarement comment faire pour la rendre plus efficace. La rendre plus efficace, cela voudrait dire quoi en fait ? Si je mémorise plus ou mieux dans le concret, cela voudrait dire quoi ? (dans le concret autrement dit dans la vraie vie… pas seulement en théorie)

 

Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’en Théorie tout va bien.

 

Si je mémorise plus efficacement, c’est que j’ai retenu plus d’informations… donc que j’ai moins oublié d’éléments !

Dans l’article « Mémorisation et oubli : comment retenir efficacement une leçon ? », je vous ai expliqué ce qu’était la courbe de l’oubli et surtout comment y remédier.

 

 

Cliquez pour lire l’article : Mémorisation et oubli : comment retenir efficacement une leçon ?

 

Sur cette courbe, nous avons pu voir que nous perdons rapidement les informations que nous n’avons pas ré-évoquées. En effet, au bout de 24 heures, nous avons oublié environ la moitié des informations que nous avions initialement retenues.

Lorsque nous ne réalisons aucune action pour essayer de mémoriser ces informations, dans le cas de nos écoliers, collégiens, lycéens ou encore étudiants, une leçon, nous en avons oublié la moitié en 24 heures.

Pour y pallier, je vous avais expliqué qu’il fallait alors ré-évoquer régulièrement.

 

Ré-évoquer, ça veut dire quoi ?

Évoquer, c’est construire quelque chose dans sa tête à sa manière. Ré-évoquer veut donc dire faire revenir (dans sa tête) les constructions qui ont été réalisées.

Pour nos jeunes, ré-évoquer, veut dire “réviser”. Souvent ils se posent la question suivante : “Réviser… oui, j’ai relu ma leçon mais ça ne suffit pas alors comment réviser vraiment ?

http://www.dysmoi.fr/eip-jai-pas-besoin-dapprendre-jai-compris-page-2/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s