TDAH chez l’adulte : les symptômes qui doivent alerter

Par Lise Loumé, sciences et Avenir, 3 juin 2016

Dans son livre Les adultes hyperactifs, le psychiatre Gabriel Wahl présente un autotest permettant à un patient de savoir s’il souffre de symptômes correspondant à ceux du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité.

Les personnes atteintes du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité rencontrent des difficultés à se concentrer. © PURESTOCK/SIPA

Identifié la plupart du temps chez les enfants, le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), qui se manifeste principalement par une perturbation de l’attention et une impulsivité verbale et motrice, est aussi fréquent chez les adultes : parmi les 4% à 8% d’enfants atteints en France, environ 60% présenteront encore des symptômes à l’âge adulte, qui pourront provoquer de nombreuses difficultés, que ce soit dans la vie privée ou professionnelle. Psychiatre, pédopsychiatre et spécialiste du TDAH, le docteur Gabriel Wahl publie aux Éditions Odile Jacob Les adultes hyperactifs, synthèse sur les connaissances scientifiques sur le sujet : des symptômes de l’hyperactivité chez l’adulte à l’efficacité des thérapies proposées (médicaments tels que le Ritaline, psychothérapies, méditation, etc.), en passant par les nombreuses conséquences affectives et sociales, illustrées par les témoignages de ses patients.

18 questions pour en savoir plus

Difficile de s’y retrouver parmi la multitude de tests proposés par des spécialistes pour poser un diagnostic fiable du TDAH. « Pour ma part, je donne toute ma confiance aux critères diagnostiques du DSM-5 (ndlr : la 5e version du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, sorti en 2013) pour les enfants et les jeunes adolescents, mais les questionnaires m’apparaissent plus fiables pour les adultes – notamment ASRS-v1.1″, écrit le Dr Gabriel Wahl. Le questionnaire ASRS-v1.1, datant de 2003 et repris par l’Organisation mondiale de la santé, constitue, selon l’auteur, le préalable d’un bilan diagnostic. Il est composé de 18 questions pour lesquelles le patient choisit parmi 5 réponses : « jamais », « rarement », « quelquefois », « souvent », « très souvent ». Découvrez dans l’encadré ci-dessous l’intégralité de ce questionnaire.

Échelle d’autoévaluation du trouble déficitaire de l’attention avec/sans hyperactivité chez l’adulte

1. Êtes-vous à la peine pour finaliser un projet une fois que le plus intéressant a été réalisé ?

2. Parvenez-vous difficilement à mettre de l’ordre dans une activité qui demande de l’organisation ?

3. Oubliez-vous vos rendez-vous ou vos obligations ?

4. Reportez-vous les activités qui imposent du temps et de la réflexion ?

5. Remuez-vous les mains ou les pieds lorsque vous devez rester assis pendant un temps prolongé ?

6. Ressentez-vous une envie de bouger, sans le souhaiter réellement ?

7. Faites-vous des fautes d’étourderie lorsque vous travaillez à un projet ennuyeux ou difficile ?

8. Parvenez-vous difficilement à vous concentrer lorsque vous faites un travail ennuyeux ou répétitif ?

9. Parvenez-vous difficilement à vous concentrer sur les propos de votre interlocuteur, même s’il s’adresse directement à vous ?

10. À la maison ou au travail, égarez-vous des objets et perdez-vous beaucoup de temps à les retrouver ?

11. Êtes-vous souvent distrait par de l’activité ou du bruit autour de vous ?

12. Vous levez-vous souvent de votre siège pendant les réunions prolongées ou toute autre situation où vous devriez rester assis ?

13. Ressentez-vous des difficultés à vous tenir tranquille ?

14. Avez-vous des difficultés à vous détendre et à vous reposer pendant votre temps libre ?

15. Parlez-vous de façon excessive à l’occasion de rencontres sociales ?

16. Pendant une conversation, terminez-vous les phrases de vos interlocuteurs sans leur laisser le temps de les finir ?

17. Éprouvez-vous des difficultés à attendre votre tour lorsque la situation l’impose ?

18. Interrompez-vous les gens dans leurs occupations ?

RÉSULTATS. Si dans les six premières questions, le patient répond « souvent » ou « très souvent » à quatre reprises, cela signifie qu’il présente des symptômes pouvant correspondre à ceux du TDAH chez l’adulte et qu’une évaluation médicale plus poussée est justifiée. Les 12 autres questions (à partir de la numéro 7) fournissent des indices additionnels et peuvent être utiles au médecin pour explorer davantage les symptômes du patient, et lui conseiller un traitement approprié.

 

 

Les Adultes hyperactifs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s