Votre adolescent va-t-il rester enfermé à la maison tout l’été

site « adolescence positive », par | 13 Juin, 2016

Votre adolescent se plaint déjà depuis quelques années que les sorties que vous lui proposez, pendant les vacances d’été en famille ne l’intéressent pas.

Quand il avait huit ans, vous l’emmeniez partout. Vous ne le laissiez pas ou si peu au club enfant du camping car vous pensiez « Les vacances en famille, ce n’est pas cela ! » .

ado-ennuiQue vous soyez ou pas fan de visites de musées, vous considérez qu’ouvrir votre enfant aux autres cultures est indispensable à son épanouissement, mais votre adolescent traine des pieds pour vous suivre.

A partir d’un certain âge, le huit clos parents-enfants devient pesant. Votre adolescent préfère passer du temps avec des jeunes de son âge, et vous souhaitez ne plus l’entendre dire continuellement : « Mais c’est nul ce truc ! » , ou « Cela ne m’intéresse pas, je le fais parce que tu m’y obliges » , ou «  Pourquoi je ne peux pas jouer avec l’i-Pad  en attendant ? » .

Vous trouverez dans cet article quelques suggestions pour que l’été convienne à toute la famille :

  • Proposer à votre adolescent de planifier avec vous.
  • Réfléchir à un emploi du temps pour les pré-ados et jeunes adolescents.
  • Encourager votre adolescent plus âgé à obtenir un job d’été.
  • Ne pas oublier le temps libre et l’ennui.

Proposer à votre adolescent de planifier avec vous

Voici le plan idéal de votre adolescent pour cet été :

  • Se rattraper des niveaux de jeux vidéo non atteints pendant l’année et battre le « big boss » .
  • Trainer tard le soir avec des amis.
  • Ne jamais se lever avant midi.
  • Faire ce qu’il veut quand il veut.

idee-reponseVotre adolescent adore les vacances d’été parce qu’elles sont beaucoup plus longues que les autres, mais aussi parce qu’il n’a aucun travail scolaire à réaliser, aucun entrainement sportif régulier ni compétitions.

Il se retrouve ainsi sans aucune structure sur une période pouvant aller jusqu’à deux mois et demi certaines années, quand ils n’est pas concerné par le brevet des collèges ou le baccalauréat.

Pour chaque période de vacances, nous avons pris l’habitude de prendre un « temps en famille » , pour écrire une liste d’idées d’activités que chacun aimerait réaliser.

Il est important d’impliquez votre adolescent dans cette recherche d’idées. Vous rétablissez ainsi les connexions avec lui, vous tenez au courant de ce qui l’intéresse.
C’est mieux de le faire avant la fin des cours, mais si vous ne l’avez pas encore fait, je pense sincèrement qu’il n’est jamais trop tard !

Vous trouverez en fin d’article une liste d’idées que vous pourrez compléter avec votre adolescent.

Si votre adolescent n’a pas d’idées au départ, elles finiront par émerger. Parmi ces activités, laissez-le ensuite décider de ce qu’il veut vraiment faire.

S’il vous annonce qu’il a l’intention de lire tout l’été, allongé sur son lit, dites-lui :
« Vas-y si tu penses que cela te convient » .
« Waouh, je n’aurais jamais eu l’idée de faire cela quand j’étais adolescent. Vraiment, tu m’impressionnes ! » .
De cette manière, vous lui dites qu’il est vraiment unique et différent de vous.

Réfléchir à un emploi du temps pour les pré-ados et pour les jeunes adolescents

Vous pouvez proposer à votre adolescent d’équilibrer le temps structuré et le temps non-structuré.

Vacances en famille

rire-maman-filleLa période de « vacances en famille » est importante pour tous. Il est nécessaire de la choisir ensemble. Vous découvrirez alors que vos jeunes adolescents ont par exemple envie de partir à l’étranger.

Quoi que vous décidiez, ces vacances en famille n’ont pas besoin d’être compliquées ou onéreuses pour devenir des moments heureux inoubliables.

Période non structurée

Une période non structurée permettra à votre adolescent de décompresser, et de se questionner sur ce qu’il veut faire. Une semaine « Relax ! » après la fin des cours est nécessaire.
Mettez-vous d’accord pour qu’il ne se lance pas dans des projets importants pendant une semaine entière.
Demandez-lui d’aider pour certaines tâches à  la maison, mais ménagez-lui également beaucoup de temps libre.

Période structurée

La période onze-quatorze ans n’est pas la plus facile pour votre adolescent. Il ne peut pas encore travailler, et il pense que le centre aéré ou le centre de loisirs, c’est pour les petits. Il est donc important qu’il trouve des activités structurées qui lui paraissent assez excitantes, mais pas destinées aux petits, moyennant certains compromis tels qu’une heure de réveil raisonnable, et un nombre journalier maximum d’heures sur écran tout aussi raisonnable.

Voici quelques suggestions d’activités structurées :

Stage ou colonie de vacances

Si vous pouvez financièrement vous le permettre, choisissez avec votre enfant un stage ou une colonie de vacances en rapport avec l’un de ses centres d’intérêt (informatique, arts plastiques, théâtre, réalisation de mangas, etc.).

Embauche d’un étudiant

Contrairement à un adulte, qui peut donner l’impression aux jeunes adolescents d’être pris pour des petits, ou de s’en tenir à une banale surveillance, un étudiant sera mieux perçu par votre jeune adolescent. L’un de mes amis, l’année de ses dix-huit ans, s’était occupé pendant le mois d’août d’un jeune de onze ans et lui avait appris la guitare : une belle expérience.

Utiliser votre réseau

Les grands-parents, les oncles et les tantes, les cousins plus âgés, les parrains et marraines, les amis de longue date, peuvent aussi prendre en charge vos jeunes adolescents pour quelques jours, leur procurant ainsi d’un cadre affectif et une certaine attention par rapport à l’utilisation d’internet par exemple.
Informez-vous aussi des besoins des autres parents qui vous entourent. Vous pouvez vous dépanner les uns les autres selon vos emplois du temps ou votre charge de travail, et proposer des activités communes aux deux familles à tour de rôle.

Occuper votre adolescent avec des services à rendre

Pour gagner un peu d’argent de poche, certains voisins peuvent proposer à votre adolescent :

  • de promener leur chien,
  • d’aider au jardinage,
  • d’aider une jeune maman,
  • de réparer l’ordinateur ou d’installer de nouvelles applications si votre adolescent s’y connait.

Chercher des activités gratuites

Pendant l’été, de nombreuses bibliothèques municipales, médiathèques, piscines, ou centres de loisirs proposent des activités gratuites ou très abordables pour les adolescents.

Une fois encore, il n’est pas question ici d’occuper votre adolescent toute la journée, mais de ne pas prolonger à l’infini son « temps de décompression » , en favorisant les activités à l’extérieur de la maison.

Encourager votre adolescent plus âgé à obtenir un job d’été

grimace-filleTravailler l’été, ne serait-ce qu’une petite semaine, peut être une expérience très enrichissante pour votre adolescent.

Votre adolescent résistera certainement à l’idée d’un job d’été, mais  ce n’est pas pour cela que ce n’est pas une bonne idée.

Que ce travail soit rémunéré ou pas, il lui permettra :

  • de  mettre en oeuvre des talents qu’il ne soupçonnait pas, comme gérer un groupe d’enfants en tant qu’animateur, ou une compétence qu’il n’aurait pas pu acquérir au collège ou au lycée – CONSEQUENCE : Amélioration de la confiance en soi,
  • de se débrouiller sans l’aide de ses parents – Bénéfice : se sentir plus libre et plus autonome,
  • de se faire de nouveaux amis – Bénéfice : se sentir capable de nouer de nouvelles relations sociales,
  • en faisant du volontariat dans une association caritative, de réaliser qu’il bénéficie d’une éducation de qualité, ainsi que  de conditions de vie privilégiées – Bénéfice : prise de conscience du monde qui l’entoure,
  • d’avoir un aperçu du monde du travail, avec ses contraintes et ses défis, et de côtoyer d’autres adultes – Bénéfice : on se fait sa propre opinion en vivant les expériences.

Ne pas oublier le temps libre

pause-palmierTout le monde a besoin de vacances, et votre adolescent ne fait pas exception à la règle.
Sa période « temps libre » peut même être : rester à la maison en regardant en boucle tous les épisodes des « Simpsons » , les dernières Videos de « Topito » , des Youtubeurs à la mode, et des replay de la dernière saison de « The Voice » .

Ne vous inquiétez pas si vous avez l’impression que votre adolescent ne fait rien une partie de l’été. L’ennui, qui n’est pas forcément une mauvaise chose, stimulera sa créativité.

Si vous autorisez votre enfant à éprouver l’inconfort lié à l’ennui, il pourra rebondir avec des idées créatives.

Quand un adolescent regarde fixement le plafond, même si cela vous parait étrange, ce temps est productif. L’ennui est le début de la prise de décision, qui est la base du processus de l’identification de l’adolescent :

  • « Que pourrais-je faire ? »
  • « Qu’ai-je envie de faire ? »
  • « Quels choix vais-je faire ? »

L’objectif est de le laisser se remuer les méninges, à la suite de quoi il pourra être capable par exemple, de choisir les activités qu’il poursuivra l’an prochain.

Idées d’activités, à vous de chercher !

grenouille-crayon-activiteLes meilleures idées seront les vôtres. Voici quelques pistes :

Ping-pong, piscine, jeux vidéo, jeux de société, acheter de nouveaux mangas, aller en colonie de vacances, cinéma, vélo, faire de la musique, écouter de la musique, lire, dessiner, aller à la bibliothèque, football, bowling, visiter de nouveaux pays, water-polo, danser, volley-ball, jeux de plateau, discuter, jeu d’échecs, faire des acrobaties,hand-ball, faire de la photographie, accrobranche, inventer des histoires, etc.

Et vous, quelles expériences vous ont paru gratifiantes pour votre adolescent ces dernières vacances ?N’hésitez pas à partager dans les commentaires ci-dessous.

Crédits photographiques : Kris White, Octavio Lopez Galindo, Peggy et Marco Lachmann-Anke, Tawny van Breda, Gerd Altmann, Alexandra.

Pour aller plus loin, vous pouvez visiter ce site : Beaux exemples de parcours solidaires

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s