Enfants à haut potentiel : comment les suivre

Pourquoidocteur propose dans ce nouveau numéro de C notre Santé (CNS) une émission sur l’enfant à haut potentiel, plus connu sous le nom d’enfant précoce. On estime à 3 % le taux de garçons et filles à haut potentiel en France, soit 1 à 2 élèves par classe. Un tiers d’entre eux sont en échec scolaire. Ces enfants sont pour la plupart incompris, hypersensibles et souvent en décalage avec leurs camarades. Être ou avoir un enfant à haut potentiel n’est pas simple. Quelles sont les clés pour mieux comprendre ces jeunes ? Quand et comment identifier leur précocité ? Sur quels professionnels de santé et associations les familles peuvent-elles compter ?

CNS répond à toutes ces questions avec les invités du Dr Lemoine   :

  • Le Dr Olivier Revol, neuro-pédopsychiatre, chef du Centre des troubles des apprentissages à l’hôpital neurologique de Lyon
  • Roberta Poulin, présidente de l’ASEP (Association Suisse pour les Enfants Précoces)

Cliquer sur le lien suivant:

http://www.pourquoidocteur.fr/c-notre-sante-tv/9-Enfant-a-haut-potentiel-comment-les-suivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s