PRAXICODE – STUDYS : Poser des opérations et utiliser les tableaux de conversion

En raison de leur trouble de l’organisation du regard et de leur dysgraphie, les élèves dyspraxiques ont des difficultés pour poser et se repérer dans les opérations en colonnes. STUDYS intègre un poseur d’opérations (addition, soustraction, multiplication et division). Associé aux codes couleurs communément employés par les ergothérapeutes, (unité/bleu, dizaine/rouge, centaine/vert, millier/noir) ces gabarits, utilisables sur ordinateur ou imprimés constituent une aide précieuse pour ces enfants.
Des tableaux de conversion visuellement adaptés sont également disponibles dans l’onglet « Mathématiques » et présentés dans ce tutoriel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s