Les enfants du XXIe siècle sont-ils tous surdoués ?

le magazine du Monde | 26.08.2016 à 15h10 •  Par Laure Mentzel

Solitaire, hypersensible, nul en classe… Et si l’enfant était précoce ? C’est l’espoir secret de beaucoup de parents, de plus en plus souvent confortés par leurs lectures ou le diagnostic de psychologues.

image: http://s2.lemde.fr/image/2016/08/26/534×0/4988480_3_8958_dyslexie-dyspraxie-dysorthographie-des_44877ca33882607b53d8abeb6fdb04a2.jpg

Dyslexie, dyspraxie, dysorthographie… Des dysfonctionnements que les parents redoutent sont, un temps, adoucis par l’espoir de la « précocité ».

Au restaurant, en vacances, à la machine à café, c’est un peu toujours le même refrain : « Le mien, je crois qu’il est précoce. » La mine qui l’accompagne, soucieuse, oscille entre fierté et désolation. Tous les parents sauront de quoi il s’agit.

Maladie jadis inconnue, la « précocité » gangrène désormais les familles, les écoles et les cabinets de psy. Ses symptômes les plus fréquents ? Une intolérance à la frustration, un rejet de l’autorité et un refus des apprentissages scolaires.

« Les gens sont persuadés que, plus leur enfant est insupportable et nul à l’école, plus ça veut dire qu’il est surdoué. Mais c’est faux ! » Claire Meljac, psychologue à l’unité de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris, ne mâche pas ses mots. Comme l’ensemble des psys, elle a vu ce nouveau « mal » se répandre en une quinzaine d’années. « J’ai assisté à la naissance de l’épidémie, grince-t-elle. La culpabilisation des parents a été une grande pourvoyeuse d’enfants surdoués. » Remis en cause dès que leur enfant n’est pas parfait, certains parents ont trouvé un remède ­miracle : il est trop intelligent !

Pas plus de QI de « 130 » qu’en 1903

Pourtant, tous les professionnels l’affirment : on ne constate aucune augmentation du ratio de la population atteinte par le virus de la précocité. Depuis qu’on calcule le quotient intellectuel (QI), c’est-à-dire ­depuis qu’en 1903 Alfred Binet, l’inventeur de la psychométrie, a eu l’idée d’estimer l’âge mental des élèves, et de le diviser par leur âge…

Pour accéder à l’article:
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2016/08/26/les-enfants-du-xxie-siecle-sont-ils-tous-surdoues_4988481_4497916.html#WawpWqL5y4KMszQm.99

commentaires sur le blog les tribulations d’un petit zèbre: http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2016/08/27/les-enfants-du-xxie-siecle-sont-ils-tous-surdoues-m-le-magazine-du-monde-aout-2016/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s