3 astuces pour aider votre enfant à avoir confiance en lui !

logo

Enfant grandissant en confiance

Dans son livre “La discipline positive”, Jane Nelsen livre un chapitre extrêmement intéressant sur l’influence du rang de naissance sur le caractère des enfants. Selon elle, même s’il existe des exceptions, les enfants d’un même rang de naissance ont plus de traits de caractères commun que des frères et soeurs.
Elle donne plusieurs exemples dont celui des benjamins, souvent considérés comme le “petit” que l’on assiste un peu trop.

“Souvent surprotégés, ils ont du mal à être autonomes et attendent d’être assistés dans ce qu’ils entreprennent”

Mais alors, comme faire en sorte que nos enfants grandissent en confiance et qu’il arrivent à gagner en confiance en soi ?


Cet article est ma contribution au laboratoire d’idées « Vers un monde meilleur » dont le thème du mois est « Grandir en confiance ». Ce thème a été proposé par Magali du blog « Parents du 21ème siècle ».


1. Éviter de surprotéger

Voulant faciliter la tâche de notre enfant ou nous simplifier la vie nous avons tendance à les surprotéger, à faire à leur place et à leur épargner certaines épreuves.
Cette attitude qui pourrait paraître anodine est en fait un premier pas vers le manque de confiance en lui de notre enfant. Car sur le long terme elle va lui apprendre qu’il n’est pas capable de faire seul et qu’il doit sans cesse être assisté.

2. Le laisser s’entraîner

Afin de gagner en confiance en lui, l’enfant doit faire par lui-même.
Essayer, échouer, recommencer, échouer à nouveau, recommencer puis réussir enfin.
L’entraînement est la clé vers la réussite, la confiance en soi et la responsabilité.

3. L’autonomie

À tout âge l’enfant a besoin d’autonomie, elle lui apprend à faire par lui-même, à développer ses capacités et fait grandir en lui le fait d’être capable. Un des principes de la pédagogie Montessori est d’ailleurs “Aide moi à faire seul”.
Mais pour autant un enfant autonome n’est pas un enfant que l’on laisse seul. L’enfant a besoin d’être accompagné.

En tant que guide, voici quelques principes que vous pouvez suivre :

  • Encourager
  • Fêter les réussites
  • Exprimer ses sentiments et non un jugement (“C’est bien !”)
    Par exemple : “Je suis fier de toi, tu n’as pas lâché et tu as réussi !” ou “tu peux être fier de toi, tu es allé tout seul sur le pot”
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s