Conférence Strasbourg Caractéristiques des enfants à Haut Potentiel Intellectuel ( Olivier Revol) 1er avril 2017

Enfants atypiques et si on en parlait
La conférence commence par cette citation de Frédérick Douglass : « il est plus facile de fabriquer des enfants solides que de réparer des hommes brisés ». ( It is easier to build strong children than to repaire broken men)
L’enfant à Hp à l’école : il a comme tous les enfants ses forces et ses faiblesses ! MAIS ils sont différents, ils peuvent échouer à l’école, ils peuvent être HP et avoir d’autres problèmes cognitifs ( dys, tda(h) …) et malheureusement on diagnostique plus tardivement les filles que les garçons !
Souvent le parent consulte parce que justement il y a des soucis avec leurs enfants….: le plus souvent on entend : – il n’a pas de copains, – elle s’ennuie à l’école, – la maitresse ne le comprend pas, – il ne prend aucune note….
Mais il faut savoir que pour certains d’entre eux, voir pour la majorité, rester assis non-stop en cours pour écouter les mêmes choses répétées 25 fois car les autres n’ont pas compris c’est au-delà de leur capacité. L’intervenant nous raconte des anecdotes d’enfants vus en consultation :” le plus jeune lui disant que rester assis toute la journée, ça va pas être possible, un autre plus âgé, apprenait sa poésie en classe en écoutant les autres la réciter…. puisqu’ils étaient interrogés par ordre alphabétique..mais au collège cela a changé car l’ordre était aléatoire …..” l’enfant hp doit donc apprendre à travailler plus tard que les autres élèves.
Un autre enfant HP demande au Docteur Revol s’il utilise le compas dans sa vie d’adulte ! et que le docteur fasse un mot à sa maitresse pour qu’il en soit dispensé ! Sans doute un hp dyspraxique comme mon loulou …. 😉
“LE gros soucis pour ces enfants là ce n’est pas le contenu des cours qui est nul, mais la façon dont on l’enseigne”, phrase tirée du diaporama.
Alors le HP aura cet habileté verbale de faire de l’humour… Cette habilité là les Asperger ne l’ont pas forcément.
Un enseignant demandait aux enfants quelle était leur 1ere qualité, le hp répond Narcissique ….quand l’enseignant demande ensuite quel métier voulez-vous faire, le hp répond alors miroitier !
Malheureusement cette pirouette n’est pas toujours prise au second degré et passe la plupart du temps pour de l’insolence . 😥
Les enfants HP ne s’arrêtent pas en classe … à la maison leur comportement aussi parfois dépassent les limites, notre patience de parents est mis à nue car ils s’y prennent toujours au dernier moment…..
Alfred Binet dit en 1911 : “ils ne travaillent que par caprice, ils n’apprennent leurs leçons qu’au dernier moment…. On leur en veut, on les punit, mais ils se font toujours pardonner quand vient le jour des grands concours…C’est pour eux qu’on devrait former des classes de sur normaux….”
Winner ( 1997) explique que les HP présentent 3 caractéristiques : – précocité intellectuelle, – insistance à se débrouiller seul et une rage de maîtriser.
On retrouve un peu ces caractéristiques chez les asperger, mais lorsqu’il est dyspraxique, l’insistance à se débrouiller seul n’est plus d’actualité car il y a impossibilité à effectuer ces gestes simples…. ce qui entraine des frustrations…
Être EIP c’est un état qui dure, un concept qui n’est pas uniquement quantitatif. Il existe des termes plus adaptés tels que gifted ( don en anglais) ou high ability HP (haut potentiel)
Les EIP en chiffre, c’est 3% des enfants, c’est 300 00 enfants en France, c’est 1 à 2 élèves par classe, c’est souvent l’enfant unique ou l’ainé, et on en diagnostique 2 garçons pour 1 fille.
Ils sont compliqués et non livrés avec le mode d’emploi ! leur phrase clé : never complain, never explain…. on ne se plaint jamais , comme ça, on n’explique rien !
Cela engendre souvent des troubles du comportement, des problèmes relationnels, des difficultés scolaires.
On le remarque de suite chez le bébé … Il fixe du regard, il a un tonus impressionnant, tenant sa tête bien avant les autres, et aussi il pointe avant les autres… Par contre, il peut y avoir un retard dans le langage, mais normal, certains voudront parler de façon syntaxique dès le départ, donc autant se taire tant qu’ils ne savent pas le faire …..
Le docteur Révol projette des diapos d’Irm et on verra alors en image la connectivité neurologique, les zones en éveil d’un EIP / NT ..
Ils ont une meilleure transmission inter-hémisphérique et intra -hémisphérique , un sommeil paradoxal augmenté aussi.
Leur profil psycho affectif est particulier, ils ont des intérêts précis, une curiosité, une empathie et de l’humour. ( en cela, bien des choses diffèrent avec l’asperger (qu’on appelle l’autisme de haut niveau … l’humour et le second degré est compliqué )
Citation de Gustave Flaubert : « Je suis doué d’une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire ». ( idem chez les aspi)
Il y a ce qu’on nomme l’hypersensibilité, de l’hyperersthésie : une exagération physiologique ou pathologique de la sensibilité des divers sens. ( AU CRA, cela fait parti des tests que les enfants autistes passent.. un test qui touche les 5 sens: odeurs, goûts, lumière bruit, touché/ contact … )
Il existe le terme de misophonie ( littéralement la haine du son) caractérisé par des expériences négatives, colère haine dégoût, déclenchés par des sons normaux. ( ici c’est l’aspirateur, les feux d’artifices, les applaudissements ..)
Le profil psycho-affectif des EIP est aussi particulier, ils ont comme dit plus haut un intérêt, curiosité , humour et empathie, mais aussi, hypersensibilité, loyauté, vision amplifiée de tout ce qui nous entoure, et horreur de l’injustice (la punition collective ! du vécu…et si dure à expliquer … ) et la cascade affective avec le ressenti de l’émotion de l’autre ( l’empathie) et l’intuition ( cf 6ème sens ) puis de l’anxiété ( vigilance en permanence )
Ils leur arrivent alors le Spleen, le “aquoibonisme” le reste de l’injustice et des promesses non tenues.
A la fois ces enfants ont une hypermaturité intellectuelle, un besoin de raisonner, d’argumenter, refus des consignes et souvent en opposition , et d’un autre côté, ils sont des enfants immatures, pas tout à fait comme les autres.
A l’école ils seront décalés par leur précocité de langage, se tourneront vers l’adulte et non vers leur pairs.
Mais autant le langage oral, et la lecture seront faciles, pour certains l’écriture sera autant plus compliquée difficile voir impossible … eip souvent dys graphique !
il y a des difficultés psychomotrices, et se greffent souvent d’autres troubles , les dys, tda , tdah ..)
Cela rendra la tâche encore plus difficile aux enseignants car ils seront excellents à l’oral, avec un langage riche, mais nul avec des boucles ou des puzzles. ( notre vécu )
LE QI
la particularité du QI des EIP : ils ont des compétences hétérogènes .
Wisc : IC verbal > IR perceptif
Seront forts aux questions de similitude, de compréhension, mais nul en mémoire de chiffres et de code ( aucun intérêt ! ) c’est pire quand ils sont EIP et dyspraxique visuo spatial…. l’épreuve des codes et symboles…. pure que chutée ! )
Le paradoxe de la précocité :
l’ennui…..le manque de méthode, les difficultés face à l’effort, la contre attitude des enseignants, effet pygmalion négatif, et la difficulté  à acquérir des stratégies spécifiques (exemple faire un plan de dissertation, répondre à la question et ne pas reposer de questions et sauter du coq à l’âne, difficile pour eux avec leur pensé en arborescence . Ne pas faire de hors sujet .
L’eip va donc jouer de sa personnalité / son attitude.
On devra donc faire attention à ne pas se tromper … sa personnalité est qui il est , son attitude dépendra de qui nous sommes !
“Ils chercheront midi à 14 h ! l’exemple diapo proposé était un test de mathématiques des plus simple : dans un cinéma 125 personnes entrent dans la salle de projection . Après leur entrée, il y a 153 personnes assises dans le cinéma. Combien y avait il de personnes dans la salle avant l’entrée des 125 personnes…
L’enfant ne peut répondre à cette question car lui se pose les questions suivantes : on ne peut pas savoir, à part ceux qui sont assis, il y en avait combien debout ? et quand j’entre au cinéma à Porrentruy  y’a le projectionniste qui est des fois tout seul alors il vend les billets et des fois il est avec la dame qui vend les billets mais il est quand même là même si on ne le voit pas et bon , comme y a écrit 153 en tout c’est surement le cinéma de Porrentruy parce qu’à Audincourt y a plus de projectionniste mais y a aussi plus de salles dans les cinémas même s’il y a qu’une seule entrée, alors bon on irait dire plusieurs solutions avec en tout 154 ou 155, mais la maîtresse avait dit un jour que parfois y a des trucs qui servent à rien ou il en manque alors là y manquait le projectionniste et sa femme, mais comme elle est pas toujours là ……”
Les spécificités du traitement de l’information :
Démarche analytique insuffisante, ont aussi une vision globale et simultanée, traitement analogique et intuitif ( je ne sais pas parce que c’est évident) , mémoire épisodique ++++ et ont pour finir une pensé en arborescence.
On ne pourra donc pas arrêter la vague, mais on pourra à force apprendre à surfer !
Donc à la maison il faut de la fermeté bienveillante, imposer des cadres, des limites, avoir de l’écoute et de la compréhension, et de la tolérance et faire preuve d’adaptabilité.
Il faudra leur permettre d’harmoniser les compétences et mettre en place un partenariat avec l’école.  Mettre en place des ajustement avec l’enseignant ( approfondissement: creuser le sujet et aller jusqu’au bout), enrichissement ( faire des liens et élargir la réflexion, avancer en étoile, complexifier avec des niveaux ..) , diversification ( multiplier les supports et les voies d’abord)
En géographie par exemple utiliser google earth, faire des quizz de rapidité …
Si le Haut potentiel n’est pas identifié, il est possible qu’il devienne un réel handicap.
MAIS bien compris, le haut potentiel devient une force, et une force pour tous.
“A la croisée des talents et des risques de handicap, cette réflexion devrait profiter à tous les enfants différents”
Nelson Mandela : “ En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant”
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s