Archives pour la catégorie outils

Objectif bac 2018 : les meilleurs sites Internet pour se préparer en maths

Où trouver des quiz chronométrés, des fiches de cours et des annales pertinents ? Les conseils d’une professeure de mathématiques, pour réussir sa terminale et l’examen.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Matteo Maillard

 

Un étudiant de Warwick (Angleterre) résout des équations mathématiques au tableau à la craie, le 12 octobre 2008.

Même si votre rentrée en terminale est bien plus proche que le bac 2018, vous avez sûrement déjà entendu, de vos professeurs ou parents, l’une des phrases suivantes : « Les mathématiques sont une gymnastique » ; « Une matière difficile exige un entraînement important » ; « la régularité est la clé ». Pour vous accompagner tout au long de cette année de préparation à l’examen, Laurence Barbat, professeure de mathématiques au lycée Jules-Haag de Besançon (Doubs), a concocté quelques précieux conseils et répertorié quelques sites pépites. Visite guidée.

Combler ses lacunes au fur et à mesure

Vous n’êtes pas toujours attentif en classe, vous avez été absent ou avez mal saisi les subtilités de certains chapitres ? Tricher en regardant les corrections des exercices de type bac ne vous sera d’aucune utilité. Assurez-vous plutôt de maîtriser la théorie en utilisant des fiches de révision qui résument l’essentiel des cours, puis testez-vous avec des quiz et des exercices adaptés. Le site Mathenpoche  vous propose des exercices corrigés et des cours animés pour chaque thème abordé en terminale.

Le site Kartable présente de son côté des fiches de cours, des méthodes incontournables, des quiz et des exercices corrigés. Le site Afterclasse.fr est utile pour ses questionnaires chronométrés, qui sont une bonne manière de se mettre en condition d’examen.

S’entraîner grâce aux annales

Une excellente façon de se préparer, éprouvée par des générations et des générations de bacheliers, est de faire les sujets des années précédentes, compilés dans les annales. On vous conseille de commencer par réaliser tous les sujets à partir de l’année 2013, et de faire bien attention au changement de programme de 2012. Afin d’éviter de vous tromper, ce document vous permet de comparer les programmes.

Voici les sites pour accéder directement aux sujets des annales :

  • APMEP : Un site fiable, réalisé par l’association des professeurs de mathématiques, qui propose tous les sujets non modifiés et leurs corrigés.
  • Prep’exam : Le site de l’Education nationale où vous pourrez télécharger les épreuves anticipées et celles de terminale depuis 2012.
  • Maths-France : Un site très complet avec 148 énoncés et leurs corrigés pour un total de 469 exercices du Bac S de math. Les anciens sujets ont été modifiés afin de coller au nouveau programme.

    A noter qu’à compter du mois d’avril, il sera bon de faire les sujets du bac 2018 qui sortiront dans les centres d’examen à l’étranger (Pondichéry, Liban, Washington) : les sujets apparaissent au fur et à mesure sur l’APMEP et sur Maths-France.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/campus/article/2015/04/20/bac-2015-les-meilleurs-sites-pour-reviser-les-mathematiques_4618168_4401467.html#wS6uM1Z5k2OoKJi2.99

Publicités

Bac 2018 : méthodologie de l’épreuve de maths

Résolution des exercices, rédaction de la copie… Voici nos conseils pour réussir pas à pas l’épreuve de mathématiques au baccalauréat S, ES ou L.

LE MONDE | • Mis à jour le

Cours de terminale S au lycée Michelet à Nice, à la fin du mois de mai.

Comment gérer son temps lors de l’épreuve de maths du bac 2018 ? Quelle méthode utiliser pour les calculs ? De quelle façon présenter sa copie ? Les conseils ci-dessous sont issus du hors-série « Réviser son bac avec Le Monde Mathématiques » et s’adressent principalement aux candidats du bac S mais peuvent s’avérer utiles à ceux qui présentent le bac ES et L, option maths, et certains bacs technologiques également.

Lire aussi :   Bac 2018 : en maths, « il est fondamental de détailler ses calculs »

GESTION DU TEMPS, LECTURE DE L’ÉNONCÉ

Analyser l’énoncé

Avant de commencer, comptez le nombre de pages du sujet, il doit être conforme à ce qui est indiqué.
Effectuez deux lectures de l’énoncé : une globale pour découvrir les parties du cours utilisées, la seconde pas à pas, en décryptant l’énoncé et en notant au brouillon vos idées.

Comprendre le déroulement des questions

• Les questions d’un exercice ou d’un problème sont souvent liées les unes aux autres.
Pensez en particulier qu’une question commençant par « En déduire que… » doit s’appuyer sur le résultat de la question précédente.

• Repérez si l’une des questions ne donne pas la réponse à une question située plus haut dans le texte.

• Il arrive aussi fréquemment que, dans la partie A, on demande d’étudier une fonction f et que, dans la partie B, on demande d’étudier une fonction g en utilisant les résultats de la partie A : le signe de g’ dépend de celui de f.

RÉSOLUTION DES EXERCICES

Utiliser les bonnes méthodes

• Si vous n’arrivez pas à traiter une question, ne vous obstinez pas. Vous risquez de vous énerver et de faire des erreurs dans les questions qui suivent. Laissez donc un espace et continuez, en supposant le résultat acquis.

• Si, en répondant à une question, vous trouvez un résultat qui vous est demandé dans une question suivante, c’est que vous n’avez pas fait appel à la bonne méthode. Ainsi, si pour prouver que f (x) est supérieur à 3, vous êtes amené à calculer f’(x) alors que ceci est demandé plus loin, vous pouvez revoir votre copie.

• Vérifiez que le texte n’impose pas une méthode.
Ainsi, si on vous demande de démontrer une inégalité par récurrence, utilisez un raisonnement par récurrence, même s’il existe une méthode plus rapide.

• Quand vous appliquez un théorème, vérifiez que les hypothèses sont réunies. De même, vous devez adapter une formule en fonction des données de l’énoncé.

Effectuer les calculs

• Attention, une calculatrice, si perfectionnée soit-elle, ne vous dispense en rien de justifier vos résultats. Sauf si c’est mentionné dans l’énoncé, un raisonnement ne peut s’appuyer sur une phrase du type : « D’après la calculatrice, on obtient… »

• Vérifiez que vos résultats sont vraisemblables : une probabilité est un nombre compris entre 0 et 1, une aire est un nombre positif, une fonction numérique ne peut croître vers moins l’infini, etc.

• Effectuez les calculs au brouillon mais rédigez directement sur la copie. Sinon vous risquez de manquer de temps.

Les exercices plus difficiles

• On trouve parfois dans la consigne le texte : « Dans cette question, toute trace de recherche même incomplète, ou d’initiative même non fructueuse, sera prise en compte dans l’évaluation ». Il s’agit souvent d’exercices plus difficiles, vous pouvez les faire à la fi n. Même si vous ne trouvez pas le résultat mais que vous avez une piste, vous pouvez l’écrire.

RÉDACTION ET PRÉSENTATION DE LA COPIE

Soigner la rédaction

• L’un des critères d’évaluation de votre copie est la qualité de la rédaction.
N’oubliez donc pas d’expliquer clairement votre raisonnement.

• Pensez à justifier vos constructions. Dans le cas d’une fonction, établissez un tableau de valeurs, précisez les asymptotes.

Soigner la présentation

• Pour améliorer la lisibilité de votre copie, vous avez intérêt à séparer les questions en sautant des lignes et à donner un titre, si possible, à chaque question.

• Pensez également à encadrer vos résultats.

DÉROULEMENT DE L’ÉPREUVE

• Durée : 4 heures.
• Coefficient : 7 (ou 9 pour les candidats ayant choisi cette discipline comme enseignement de spécialité).

Objectifs de l’épreuve

L’épreuve est destinée à évaluer la façon dont les candidats ont atteint les grands objectifs de formation mathématique visés par le programme de la série S :

acquérir des connaissances et les organiser ;

mettre en œuvre une recherche de façon autonome ;

mener des raisonnements ;

avoir une attitude critique vis-à-vis des résultats obtenus ;

communiquer à l’écrit.

Nature du sujet

Le sujet comporte trois à cinq exercices indépendants les uns des autres, notés chacun sur 3 à 10 points ; ils abordent une grande variété de domaines du programme de mathématiques de la série S.
Le sujet proposé aux candidats ayant suivi l’enseignement de spécialité diffère de celui proposé aux candidats ne l’ayant pas suivi par l’un de ces exercices, noté sur 5 points. Cet exercice peut porter sur la totalité du programme (enseignement obligatoire et de spécialité).
Le sujet portera clairement la mention « obligatoire » ou « spécialité ».

Calculatrices et formulaires

La maîtrise de l’usage des calculatrices est un objectif important pour la formation des élèves.
L’emploi de ce matériel est autorisé, dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur. Il est ainsi précisé qu’il appartient aux responsables de l’élaboration des sujets de décider si l’usage des calculatrices est autorisé ou non lors de l’épreuve. Ce point doit être précisé en tête des sujets. Il n’est pas prévu de formulaire officiel. En revanche, les concepteurs de sujets pourront inclure certaines formules dans le corps du sujet ou en annexe en fonction de la nature des questions.

LES TRUCS ET ASTUCES DU PROF

Comment avoir une mémoire fonctionnelle ?

1. Prenez soin de votre sommeil : la fatigue est l’un des pires ennemis de la mémoire.
2. Mangez équilibré : le cerveau, siège de la mémoire, consomme beaucoup d’énergie ; une alimentation saine lui permet de bien fonctionner.
3. Lorsque vous sollicitez beaucoup votre mémoire (une journée de révisions, par exemple), n’oubliez pas de faire des pauses.
4. Entraînez votre mémoire et stimulez votre cerveau au quotidien (retenir un numéro de téléphone par cœur, etc.).

L’ORAL DE RATTRAPAGE

Durée : 20 minutes.
Temps de préparation : 20 minutes.
Coefficient : 7 (ou 9 pour les candidats ayant choisi cette discipline comme enseignement de spécialité).

L’épreuve consiste en une interrogation du candidat visant à apprécier sa maîtrise des connaissances de base.

Pour préparer l’entretien, l’examinateur propose au moins deux questions au candidat, portant sur des parties différentes du programme. Pour les candidats n’ayant pas choisi les mathématiques comme enseignement de spécialité, les questions aborderont exclusivement le programme de l’enseignement obligatoire. Pour les candidats ayant choisi les mathématiques comme enseignement de spécialité, une question abordera le programme de spécialité, les autres abordant exclusivement le programme de l’enseignement obligatoire. Le candidat dispose d’un temps de préparation de vingt minutes et peut, au cours de l’entretien, s’appuyer sur les notes prises pendant la préparation.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/06/20/bac-2017-methodologie-de-l-epreuve-de-maths_5148154_4401467.html#VLV0LMvFD8MzwJGM.99

Comprendre l’Exercice ouvert

Lire aussi :   Bac 2018 : en maths, « il est fondamental de détailler ses calculs »

N’oubliez pas que figure désormais au bac un exercice ouvert, encore appelé « exercice à prise d’initiative ». Pour avoir quelques exemples, vous pouvez consulter le site officiel de l’éducation nationale et télécharger la « banque d’exercices pour les terminales ».
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/campus/article/2015/04/20/bac-2015-les-meilleurs-sites-pour-reviser-les-mathematiques_4618168_4401467.html#wS6uM1Z5k2OoKJi2.99

Objectif bac 2018 : ces sites Internet vont vous aider à réussir les SVT (sciences de la vie et de la terre)

Le Monde.fr

Besoin de retrouver une fiche de cours, de vous faire expliquer la méiose en vidéo, de conseils méthodo ou encore de quiz pour vous entraîner ? Une vingtaine de professeurs de SVT vous ont sélectionné les pépites du Web.

LE MONDE | • Mis à jour le

Dans un laboratoire à Ronce-les-Bains (Charente-Maritime), le 13 avril.

Le bac S 2018 et son épreuve de sciences de la vie et de la terre (SVT) est encore loin. Mais les vacances de la Toussaint peuvent être l’occasion, en plus d’un repos bien mérité, de rattraper un cours manqué ou de combler si besoin des lacunes méthodologiques. Pour se faire, une vingtaine de professeurs de cette discipline vous proposent une sélection de ressources Internet, avec des rappels de cours à l’écrit ou en vidéos, des schémas, des quiz et des jeux pour s’entraîner, et même un blog BD et des chaînes YouTube…

Rappel utile : l’épreuve de SVT est dotée d’un coefficient 6 (pour le tronc commun) ou 8 (si vous avez choisi la spécialité). Elle se découpe en deux parties : l’écrit noté sur 16 points et une épreuve d’évaluation des compétences expérimentales (ECE) notée sur 4 points.

Revoir certaines notions pour le tronc commun

Voici pour commencer un site disciplinaire où vous trouverez, pour chaque chapitre au programme, les notions, les schémas à connaître et une activité « éducation et numérique » pour réviser ledit chapitre, avec le PDF à imprimer !

Vous pouvez également revoir certaines notions en vidéo :

Si vous êtes en spécialité SVT

Frédéric Blasselle vous propose sa playlist en spécialité SVT et une série de QCM sur le thème climat réalisés avec son collègue Julien Métivier.

Mathilde Poncet poste sur des padlets (murs collaboratifs), l’ensemble des ressources pour réviser la photosynthèse, la reconstitution du climat du passé ou la glycémie. Pour cette dernière, des flash cards permettent d’autoévaluer ses connaissances.

Nous vous conseillons une très bonne vidéo du réseau Canopé sur Claude Bernard et le rôle du foie et sur la glycémie.

Pour finir, un questionnaire sur le chapitre du climat, réalisé par Pascal Combemorel, vous permettra de vérifier vos connaissances.

Si la géologie est votre bête noire

Si vous avez des questions concernant l’utilisation d’un diagramme PTt, ou en radiochronologie, ces trois vidéos réalisées par Mélanie Fenaert en collaboration avec Geneviève Ponsonnet (physique-chimie) seront très utiles.

Claire Lambert propose un voyage virtuel dans les Alpes, assorti d’une playlist de vidéos. L’occasion de faire la géologie de terrain et de découvrir le Chenaillet et autres sommets, comme si vous y étiez !

N’oubliez pas que les enjeux planétaires contemporains sont aussi au programme : Claire Lambert et Christophe Adourian ont concocté des vidéos sur la géothermie et sur la domestication des plantes.

Des fiches, des quiz et des exercices

Vous trouverez l’ensemble des annales bac en TS sur le site de l’académie de Besançon. Pour voir les corrigés de ces sujets, nous vous conseillons cette page où Virginie Marquet, Valérie Rambaud et Christine Moreels ont fait plusieurs activités autocorrectives avec Education et numérique. En un clin d’œil sur le Genially, vous retrouverez toutes les corrections !

Delphine Duchemin et Isabelle Ratao vous proposent des vidéos de cours (explicatives…) et des QCM associés pour réviser. L’académie de Créteil a mis à votre disposition plusieurs paquets de fiches utilisables avec Ankiapp/Anki : à vous de vérifier vos connaissances ! Enfin, Grégory Michnik propose des QCM en ligne regroupés par thème, et Pascal Combemorel a publié un questionnaire pour le thème 1-A1 (le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique).

Méthodologie pour l’épreuve écrite

Rédiger un commentaire argumenté ou une dissertation en SVT, cela s’apprend : Sara Kozierow vous donne ses conseils pour réussir la synthèse, le QCM ou le commentaire argumenté.

A l’écrit, le premier sujet est une question de synthèse (présentée ici en vidéo), avant que soient testées vos capacités à résoudre un problème scientifique, avec deux types d’exercices : Mélanie Fenaert vous propose une vidéo pour comprendre l’exercice 2.1 et une autre pour l’exercice 2.2. Vous serez au top du raisonnement scientifique !

Géraldine Bridon vous propose des aides méthodologiques de base : lire un graphique, comprendre la démarche scientifique, construire un schéma bilan, etc.

Pour se préparer aux ECE

Sara Kozierow a aussi rédigé une page pour vous aider à comprendre les quatre étapes de cette épreuve du baccalauréat. Sanae Second a regroupé dans un Padlet toutes les vidéos utiles pour préparer au mieux cette épreuve pratique.

Géraldine Bridon a réalisé une synthèse des différentes compétences exigibles pour cette épreuve.

S’aider entre vous… et renforcer la collaboration

Travailler en solo n’est jamais très productif. Utiliser les outils collaboratifs numériques mis à disposition permet d’avoir des échanges constructifs entre lycéens. Pourquoi ne pas demander à votre professeur de SVT d’utiliser l’application « Postclass » pour favoriser les échanges de documents et les discussions prof/élèves, pour renforcer la collaboration et la solidarité entre élèves, avec un support gratuit sécurisé respectant vos données (recommandations de la CNIL) ? Vous apprendrez ainsi à interagir sur un réseau social de manière éthique et rationnelle pour partager du savoir.

Vous pouvez également jouer ensemble avec l’application Kahoot ! Valérie Rambaud a créé de nombreux jeux pour réviser en équipe le programme de SVT. Pour le thème adaptation à la vie fixée, pour le thème génétique et évolution du vivant, pour le thème géologie, pour le thème système nerveux, et pour le thème immunologie.

Pourquoi ne pas rédiger tous ensemble un glossaire collaboratif ou mettre sur un Padlet certaines ressources utiles pour vos camarades ?

Pour se détendre tout en se perfectionnant

Une série de MOOC qui ouvriront prochainement vous permettront de vous perfectionner dans différents domaines :

Et si vous deveniez producteur de jeux pour les autres élèves ? C’est l’idée que vous présente Coralie Ulysse sur son Prezi. A vous de jouer !

Le blog BD style manga qui parle de sciences de Pellichi peut vous inspirer et vous donner aussi des voies de spécialisation.

Certains collègues de SVT de l’académie de Créteil ont décortiqué, au printemps, des chaînes YouTube pour vous, mais vous rappellent que « les chaînes comportant le plus d’abonnés ne sont pas forcément celles présentant les qualités scientifiques les plus performantes. Le nombre de vues, même s’il est très important, n’indique pas la part de vues correspondant à un visionnage de la vidéo dans son intégralité ou, a contrario, les visionnages multiples (indispensables pour une réelle mémorisation à long terme). » Ayez donc un esprit critique scientifique.

Comme mot de la fin, pourquoi ne pas suivre les conseils donnés par dix professeurs pour réussir votre rentrée dans une vidéo de François Lamoureux et être le plus serein cette année ?

Article rédigé collectivement par des professeurs de SVT de différentes académies (présentés par ordre alphabétique) : Christophe Adourian du lycée Thibaut à Champagne (77), Guillaume Azema du lycée André-Boulloche à Livry-Gargan (93), Frédéric Blasselle du lycée de L’Europe à Dunkerque (59), Géraldine Bridon au lycée Sainte-Louise à Paris (75), Pascal Combemorel à Paris (75), Delphine Duchemin du lycée Vincent-Van-Gogh à Ermont (95), Mélanie Fenaert du lycée Blaise-Pascal à Orsay (91), Jean-Michel Gardarein du lycée Victor-Duruy à Paris (75), Frédéric Guilleray du lycée Louis-Jouvet à Taverny (95), Sara Kozierow du lycée Coeffin-de-Baie-Mahault en Guadeloupe, Claire Lambert du lycée Jeanne-d’Arc à Nancy (54), Virginie Marquet du lycée français de Vienne (AEFE), Marion Melix, Julien Métivier du lycée de L’Europe à Dunkerque, Grégory Michnik du lycée de Valenciennes (59), Christine Moreels du lycée Jean-Perrin à Lambersart (59), Mathilde Poncet et Sanae Second du lycée Charles-le-Chauve à Roissy-en-Brie (77), Valérie Rambaud du lycée Claude-de-France (41), Isabelle Ratao du lycée Jean-Rostand à Villepinte (93), Coralie Ulysse au lycée La Salle (69).

un outil pour accéder aux caractères spéciaux en espagnol

Lexibar pour caractères spéciaux clavier espagnol
(Version 1.4b, Windows XP/Vista/7/8/10)

Espagnol clavier caractères spéciaux

Lexibar espagnol permet l’accès rapide aux caractères spéciaux de l’espagnol qui ne sont peut-être pas présents sur le clavier.

Télécharger Lexibar espagnol

Lexibar pour d’autres langues

Comment utiliser Lexibar espagnol

Une fois que vous avez téléchargé et installé Lexibar espagnol, lancez-le. Ensuite soit vous cliquez sur un caractère pour l’insérez directement dans votre traitement de texte, soit vous le glissez-déplacez (avec le bouton gauche de la souris). Si ces méthodes ne fonctionnent pas, vous pouvez copier les caractères dans le presse-papiers en double cliquant, pour ensuite les coller dans votre document.

Utilisez le bouton droit de la souris pour changer la casse d’un caractère (maj/min).

Vous pouvez changer l’orientation de Lexibar espagnol en appuyant sur la barre d’espacement.

Les Fantastiques Exercices du « CARTABLE FANTASTIQUE »

 

  • Les “Fantastiques Exercices” est une base d’exercices conçue par le Cartable Fantastique pour l’étude de la langue des cycles 2 et 3 dans le cadre d’un partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale. Les exercices ont été rédigés en fonction des besoins particuliers des élèves dyspraxiques puis adaptés pour les autres élèves de la classe, de façon à ce que les objectifs d’un même exercice soient accessibles à tous et poursuivis par tous au même moment. en savoir
  • Les exercices pour les élèves dyspraxiques sont proposés sous forme numérique. Vous pouvez accéder à chaque exercice en ligne sur notre site dans les rubriques ci-dessous ou les télécharger pour les utiliser hors connexion internet. Les exercices pour le reste de la classe sont proposés sous forme de cahiers d’exercices téléchargeables en format PDF ou de fiches en format PDF ou Word. Tous nos exercices sont pensés pour que les corrections puissent être faites sur TNI à partir des exercices numériques.
  • Pour chaque bloc d’apprentissage, nous avons développé un thème décliné tout au long des exercices. Ces thèmes sont des contes et littérature de jeunesse, des textes sur la vie de classe, le monde du vivant etc. que vous pouvez télécharger en format PDF ou Word, pour la classe et en version adaptée pour les élèves dyspraxiques.
  • Le projet est actuellement en cours de réalisation. Vous trouverez en ligne les exercices pour le cycle 2 (CE1 et CE2) en grammaire, conjugaison, orthographe et vocabulaire. Les exercices de grammaire pour le cycle 3 seront mis en ligne en juillet 2017.

 

https://www.cartablefantastique.fr/lecons-exercices-evaluations-2/acces-aux-ressources/

 

 

Trousse à outils pour accompagner les élèves en situation de handicap à l’école (pour les AVS)

Blog « Apprendre, réviser, mémoriser  Tout pour apprendre efficacement (à l’école et ailleurs) »

http://apprendre-reviser-memoriser.fr/trousse-a-outils-pour-accompagner-les-eleves-en-situation-de-handicap-a-lecole-pour-les-avs/

Par Caroline le 16 juin 2017

Ce document s’adresse aux personnes qui ont été recrutées pour exercer une mission d’accompagnement auprès d’élèves en situation de handicap. Ce livret leur propose quelques pistes de réflexion pouvant faciliter la prise de poste (en plus de la formation d’adaptation à l’emploi).  La lecture de ce document vise à permettre de mieux comprendre dans quelle mesure les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier d’un projet personnalisé de scolarisation incluant l’aide humaine.  En voici le sommaire :

Il a été rédigé par  Nathalie BOURNAS & Emmanuelle EGLIN, de l’académie de Lyon. Ce document mentionne certaines ressources disponibles uniquement dans l’académie de Lyon mais les grandes lignes sont valables dans toutes les académies (seuls les noms des personnes changent d’une académie à l’autre mais pas les organismes référents, telle que la MDPH ou les différents dispositifs de scolarisation, tels que les classes ULIS, les IME ou les ITEP).

Ce livret a clairement pour objectif d’accompagner les auxiliaires de vie scolaire dans leur prise de fonction auprès d’un élève en situation de handicap. Il permet d’apporter des éléments de compréhension quant aux missions attendues, aux partenariats à mettre en place, aux différentes possibilités d’accompagnement d’un élève. Il propose également des outils qui aideront, notamment, à une meilleure coordination entre l’enseignant, responsable des apprentissages, et l’auxiliaire de vie scolaire qui met en œuvre les adaptations nécessaires à la réussite de l’élève.

Les autrices y rappellent les rôles et responsabilités hiérarchiques de chaque intervenant, dans le premier et le second degré. Elles proposent également une liste d’intervenants extérieurs et de personnes ressources avec lesquels les AVS seront peut-être amenées à interagir (psychomotriciens, éducateur, CMP…).

Les missions des AVS sont rappelées et détaillées :

  • les actes de la vie quotidienne
    • Assurer les conditions de sécurité et de confort
    • Aider aux actes essentiels de la vie
    • Favoriser la mobilité
  • les activités d’apprentissage
    • Stimuler les activités sensorielles, motrices et intellectuelles du jeune en fonction de son handicap, de ses possibilités et de ses compétences
    • Utiliser des supports adaptés et conçus par des professionnels, pour l’accès aux activités d’apprentissage, comme pour la structuration dans l’espace et dans le temps
    • Faciliter l’expression du jeune, l’aider à communiquer
    • Rappeler les règles d’activités dans les lieux de vie considérés
    • Contribuer à l’adaptation de la situation d’apprentissage en lien avec le professionnel par l’identification des compétences, des ressources, des difficultés du jeune
    • Soutenir le jeune dans la compréhension et dans l’application des consignes pour favoriser la réalisation de l’activité conduite par le professionnel
    • Assister le jeune dans l’activité d’écriture, la prise de notes
    • Appliquer les consignes prévues par la réglementation relative aux aménagements des conditions de passation des épreuves d’examens ou de concours et dans les situations d’évaluation, lorsque la présence d’une tierce personne est requise
  • les activités de la vie sociale et relationnelle
    • Participer à la mise en œuvre de l’accueil en favorisant la mise en confiance du jeune et de l’environnement
    • Favoriser la communication et les interactions entre le jeune et son environnement
    • Sensibiliser l’environnement du jeune au handicap et prévenir les situations de crise, d’isolement ou de conflit
    • Favoriser la participation du jeune aux activités prévues dans tous les lieux de vie considérés

Enfin, des outils d’organisation sont proposés aux AVS pour un accompagnement plus efficace.

Cependant, les parents et les enseignants pourront également trouver des informations utiles quant au fonctionnement et à l’articulation des différents éléments de l’accompagnement des enfants en situation de handicap à l’école. Ainsi, ce document reprend les étapes du dossier à remplir pour faire une demande de compensation auprès de la MDPH.

De même, les autrices de ce document explique en quoi consiste le PPS. Le PPS propose différentes modalités de scolarisation pour les élèves en situation de handicap en favorisant chaque fois que possible la scolarisation en milieu scolaire ordinaire. Il est établi par la MDPH et mis en œuvre au sein de chaque établissement scolaire. L’aide humaine est une des modalités de compensation possible dans le cadre du PPS.

>>> Document à télécharger gratuitement à ce lien : Trousse à outils de l’AVS pour la prise de poste des personnels en charge de l’accompagnement des élèves en situation de handicap